Saumur. Covid, achats en ligne, ventes privées… les soldes ne sont plus ce qu’ils étaient

Une semaine après le début des soldes d’hiver, le Kiosque s’est rendu dans les rues du centre-ville de Saumur pour échanger avec les commerçants et recueillir leurs impressions. Le bilan est unanime : le démarrage des soldes est plus que calme.


Voilà presque une semaine que les soldes d’hiver ont débuté. Une période généralement attendue par les commerçants pour vider leur stock avant le changement de collection, attirer les acheteurs dans les commerces et créer du flux. Toutefois, « la première semaine des soldes a été particulièrement calme », de l’avis général des commerçants du centre-ville de Saumur. Un constat quasi unanimement partagé. Il faut dire que ces soldes se déroulent dans une période un peu particulière et contexte sanitaire dégradé. « Je pense que la situation sanitaire joue un rôle majeur dans cette faible activité. Il y a un nombre de personnes positives et cas contact, donc isolées, très important. Le télétravail a lui aussi été renforcé. Entre midi et deux à la sortie du bureau, nous croisions beaucoup de personnes qui venaient faire leurs emplettes. Comme elles travaillent de chez elles, cela fait réduit considérablement le trafic en semaine », témoigne Myriam qui tient la boutique Infini Liège rue Saint-Jean. Elle ne se dit cependant par surprise par cette fréquentation en baisse et s’attendait à des soldes en berne. Heureusement pour elle, ses produits ne sont pas impactés par la saisonnalité : « Je n’ai pas de collection en particulier, ce qui n’est pas vendu en février peut l’être en avril ou mai. »

De nouvelles habitudes de consommation

Ce démarrage très lent a également été constaté par d’autres comme Sophie, gérante de la boutique de chaussures Outre-Mesure. « Cela démarre très difficilement et on note une fréquentation en baisse. Est-ce dû à la météo fraîche et grise ? Est-ce dû au covid ? C’est en partie possible. » Elle avance également une autre hypothèse : « Ces dernières années, les habitudes de consommation ont évolué et cela s’est renforcé avec la crise sanitaire et les confinements successifs. Beaucoup font désormais leurs achats en ligne. La différence est flagrante depuis le début du covid. Il faut dire que les plateformes ont pu continuer à fonctionner alors que nous avons dû fermer nos portes. Des habitudes ont été prises. » Par ailleurs, elle estime que la période des soldes n’est plus forcément aussi attendue par les consommateurs : « Il y a des ventes privées et des promotions tout au long de l’année, notamment aux fêtes de fin d’année. On se souvient d’un temps où c’était la folie dans les premiers jours, mais cela semble terminé. Il y a de nouvelles façons de consommer. » Elle, comme plusieurs de ses collègues, note également une évolution dans les achats depuis les premiers confinements : « On voit que les gens ne veulent plus forcément acheter de beaux habits ou de belles chaussures. On a une demande accrue de produits confortables, de tennis… »


Article du 18 janvier 2022 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de Florentais 18/01/2022 22:14:06

Le changement de société continue...courage. Avant il y avait la tenue du dimanche. Le curé aussi le dimanche. .... On nivel tout par le bas donc pas surpris....les produits les hommes Mais chut c est pas vrai........faut pas dire ça !c'est pas bien! sale!!!



Commentaire de Florentais 19/01/2022 08:14:48

Il est de combien le salaire moyen d un Saumurois ? Donc à part les touristes et la fêtes l ete aux café le reste il y a rien économiquement qui change donc pour le commerce rien ne compense le changement de société.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI