Météo du vendredi 9 avril. 75% des Français veulent conserver au moins un jour de télétravail

Comment les salariés français voient-ils leur façon de travailler dans le futur ? C'est sur cette thématique que Génie des Lieux, cabinet de conseil en design, co-conception et réalisation d'espaces de travail, a mené un sondage auprès de 2 006 salariés répartis sur l'ensemble du territoire afin de mieux comprendre leur vision du travail aujourd'hui mais également les évolutions qu'ils souhaiteraient apporter dans l'avenir.


Au bout d'un an, on imaginait une énorme lassitude vis-à-vis du télétravail. Il est intéressant de constater que si aujourd'hui 52 % expriment l'envie de revenir au bureau 48% des français n'en ont toujours pas envie. Un chiffre en augmentation depuis octobre dernier, puisqu'ils étaient 42% à ne pas souhaiter revenir au bureau. L'envie de retour au bureau n'est donc finalement souhaitée que par une grosse moitié des salariés. Et sur les 18-29 ans et les 45-59 ans, l'envie de télétravailler est plus forte que celle de revenir au bureau.


Les raisons contrastées de l'envie du retour au bureau

Parmi toutes les raisons possibles qui poussent les Français à vouloir retourner sur leur lieu de travail, 76 % déclarent vouloir un retour à la normalité mais 75 % subissent également une pression de leur manager, deux raisons qui ne concernent pas la performance et la qualité du travail. Les taux de réponse sont équivalents sur les critères d'efficacité et de convivialité, ce qui pourrait sembler antinomique. Enfin, le quatrième critère concerne le besoin pour 62 % des Français d'échanger avec leurs collègues et de renouer avec plus de convivialité. A noter également que plus de 56 % expriment la nécessité d'avoir plus de confort pour travailler et déplorent un manque de matériels ou d'ergonomie dans leur poste de travail en home office.


La peur du virus pour plus de trois quarts des répondants

Pour les 48 % qui ne veulent pas du tout retourner au bureau, c'est la peur d'être contaminés par la covid-19 qui arrive en tête avec plus de 82 % de représentativité. 63 % estiment être beaucoup plus concentrés lorsqu'ils sont en home office et 62 % qu'ils gagnent un temps précieux en évitant les transports. Enfin, 58 % ont réellement pris goût au télétravail et préfèrent ce mode de fonctionnement.


Le full travail au bureau n'est plus souhaitable

Si un quart des répondants ne veulent pas entendre parler de télétravail, 75 % aimeraient au moins 1 jour de télétravail, pour conjuguer performance et qualité de vie. 14 % préféreraient 3 jours par semaine en home office, 8 % au moins 4 jours et 5 % toute la semaine. Cependant, encore une fois, les avis divergent en fonction de l'âge. Dans le détail, 33 % des 18-29 ans et 32 % des 30-44 ans préfèrent 2 jours de télétravail. Alors que 32 % des 45-59 ans et 37 % des plus de 60 ans optent pour 1 journée seulement en home office.

88 % de Français contrôlés en télétravail !

A la question « Pensez-vous que votre manager vous fait confiance sur le travail que vous fournissez en télétravail ? », les Français sont divisés... mais tous contrôlés ! En effet, si 12 % déclarent que leur chef a une totale confiance en eux, 31 % pensent qu'ils sont quand même contrôlés. 32 % avouent que leur manager les contrôle énormément quand ils sont en télétravail et 25 % que dans tous les cas, ils sont contrôlés qu'ils soient en présentiel comme en distanciel.

Télétravailler en coworking ?

Beaucoup d'entreprises réfléchissent à la possibilité de proposer des espaces de coworking aux salariés. De leur côté, seulement 13 % sont absolument intéressés par cette option et 44 % aimeraient d'abord la tester avant de juger. Mais télétravailler dans un espace de coworking n'a pas le même impact en fonction de la zone géographique. Ainsi, 5 régions sont très intéressées par ce mode de fonctionnement : La Bourgogne Franche-Comté (72 %), L'Auvergne Rhône-Alpes et le Centre - Val de Loire (66 %), la Bretagne (64 %) et la Provence-Alpes-Côte-D'azur (63 %). Si les autres régions sont partagées, cette possibilité de télétravail en coworking ne fait pas du tout l'unanimité en Normandie (57 %) et en Corse (52 %).


Côté météo

Demain, le temps s'annonce variable en raison de l'arrivé d'une dégradation sur le territoire. Le matin, le soleil sera encore au rendez-vous avec des températures positives autour de 4 degrés. Au fil de la journée, les nuages se feront de plus en plus présents. Toutefois, le mercure grimpera considérablement en atteignant jusqu'à 18 degrés. Le temps se dégradera dans la soirée, avec l'arrivée d'importantes précipitations. Le thermomètre affichera 11 à 13 degrés.

Matin


Après-midi


Soir





Article du 08 avril 2021 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI