3e tome pour l'amicale des anciens marins du TCD Orage

Cette amicale fondée le 29 juin 2007, 10 ans après la dernière sortie du Transport de Chalands de débarquement (TCD) Orage, en est à la 3e édition d'un livre regroupant histoires et anecdotes racontées par ses anciens marins !

Couverture et 4e de couverture du tome 3 Anecd'orage


"Les tome 1 et 2 ont été vendus à plus de 300 exemplaires et l'amicale des anciens marins du TCD Orage en est très heureuse", indique son président fondateur, Jean-Christophe Rouxel, par ailleurs maire de La Lande Chasles, commune qui abrite le siège de l'asociation. "Les bénéfices permettent à l'amicale d'entretenir ou d'acquérir des objets en rapport avec le TCD orage."

40 ans de vie

Il faut dire qu'il y a de quoi raconter pour cet ancien bâtiment de la Marine Nationale ayant navigué 40 ans de 1967 à 2007, sur toutes les mers du globe, de Tahiti aux fjords norvégiens ! Et des centaines d'anecdotes, comme par exemple la naissance à bord par césarienne d'un petit garçon à Bora Bora ou d'un ministre embarqué à bord à Toulon et débarqué ensuite par hélicoptère comme ex-ministre !

380 pages de vie et d'anecdotes

Comme pour les tome 1 et 2, ce 3e volet compte plus de 380 pages et permets de réunir anecdotes d'anciens marins, photos inédites et articles de presse. La préface a été rédigée par le fils d'un ancien commandant, le vice amiral d'escadre Olivier Lajous, ancien directeur du personnel de la Marine Nationale. Pour la couverture, les talents de Raymond Houillon ont de nouveau été sollicités. Après la Polynésie au tome 1, et Brest, port de sa construction au tome 2, c'est tout naturellement Toulon qui fut choisie, ville où termina sa carrière le TCD orage.

En savoir plus sur l'amicale et ce tome 3 : http://tcdorage.free.fr/anecdorage_livre3.htm


Article du 06 avril 2021 I Catégorie : Culture

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI