Départementales et régionales 2021 : « Dehors en citoyen ? Votons dehors ! »

Dans le cadre des élections départementales et régionales qui devraient se tenir les 13 et 20 juin prochains, la question est de savoir si ces échéances seront maintenues eu égard à la crise sanitaire. Olivier Richefou, Président du Conseil départemental de la Mayenne s'érige en porte-parole de nombreux élus en proposant de tenir ces scrutins en extérieur. Son communiqué.


« Depuis 1 an, le Gouvernement considère le calendrier électoral comme une variable d’ajustement à la gestion de crise sanitaire. D’incertitudes en reports successifs, la crise sanitaire dicte notre agenda démocratique. Cette situation n’a que trop duré. Les Français aspirent à retrouver une forme de liberté, les priver d’un rendez-vous démocratique n’est pas le signal à envoyer, j’en suis persuadé.
Nous, Présidents de Départements, élus locaux, étions prêts à travailler avec l’Etat pour imaginer un scrutin sous de nouvelles formes qui soient compatibles avec le contexte sanitaire, pour qu’aucun citoyen ne se mettent en danger en exerçant son droit. J’ai moi-même milité pour la mise en place du vote par correspondance. Le Gouvernement a fermé la porte, sans même étudier sa faisabilité, ni s’inspirer des exemples étrangers. Aujourd’hui, à 3 mois du scrutin, la menace du report est encore agitée car rien n’a été pensé, projeté ou prévu.
Aujourd’hui, nous devons prendre exemple des dispositifs mis en place par les autres pays. Que ce soit en Israël ou aux Etats-Unis, la mise en place de bureaux de vote en extérieurs a été plébiscitée. Faisons-le !
La majorité des bureaux de vote en France sont dans des écoles, des collèges ou des salles des fêtes qui disposent, par ailleurs, d’espaces extérieurs couverts, type préau. Nous pourrions parfaitement tenir les bureaux de vote en extérieur, et ainsi respecter la devise gouvernementale : Dedans avec les miens, dehors en citoyen. Votons dehors Monsieur le Premier ministre !
Nous avons toutes les cartes en main pour organiser ces scrutins en extérieur : période estivale, barnums, isoloirs… Tout peut être fait dans des conditions de plein air.
Je n’aurais de cesse de le répéter, faites-nous confiance ! Si ce scrutin n’est pas tenu dans les délais prévus, il n’y aura qu’un seul responsable et ce n’est pas le virus, c’est le manque de volonté du Gouvernement ».


Article du 26 mars 2021 I Catégorie : Politique

 


2 commentaires :


Commentaire de Francis Prior 27/03/2021 11:42:38

Voilà une bonne idée et tous cas partout où c'est possible et peut être même pour des réunions publiques de la campagne électorale.



Commentaire de Voter dehors peut-être 30/03/2021 09:51:01

Voter dehors quand il y a des possibilités pour s'abriter sinon aérer les bureaux de vote et limiter le nombre de personnes à l'intérieur. Mais non pour le vote par correspondance, ce serait la fraude garantie à tous les étages. Perte de courriers (comme par hasard) ouverture du courrier avant l'heure du scrutin etc... Tout ce qui se fait à l'étranger n'est pas forcément bon.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI