Basket NF2. Le SLB achève son recrutement aux couleurs locales

Beaucoup plus tôt qu'à l'accoutumée, en raison du contexte sanitaire, l'équipe féminine du SLB-49, évoluant en NF2, vient d'achever son recrutement pour la saison 2021-2022. Les recrues arrivent toutes en provenance des Pays de la Loire, un souhait du club, et parmi elle, on retrouve Chloé Naudin, une saumuroise formée au club.

Chloé Naudin, ex-Murs Érigné, revient dans le club qui l'a formé


Le SLB-49 commence déjà à préparer la saison 2021-2022. La saison actuelle, 2020-2021, ne devrait, a priori, pas reprendre, la FFBB statuera sur le cas des compétitions de clubs le 28 mars prochain. Dès lors, l'équipe saumuroise entraînée par Nadir Naïdji commence déjà à penser à la saison prochaine, même si la vraie préparation, physique, ne devrait débuter qu'en août. Le SLB-49 vient cependant de clore son "mercato", au cours duquel le club devait compenser deux départs. Il s'agit de l'arrière Valentine Gautier, retournant en Belgique, et de la shooteuse Audrey Zaïre. Celle-ci, après 6 saisons au club, devrait après être devenue maman, semble-t-il, arrêter le basket.

Un recrutement régional, dont un retour

Pour les remplacer et compléter le groupe de l'équipe fanion, le club a enregistré 3 mutations. La première est la jeune Rose Leguiset, 20 ans, née en 2001, une poste 1 qui arrive de l'UFAB (Angers) où elle jouait avec l'équipe de NF2, mais s'entraînait avec l'équipe première de Ligue 2. Elle vient ici dans le cadre d'un double projet, alliant le scolaire et le basket. De plus, Anaïs Heriveaux, une poste 3, née en 1998, arrive d'Orvault (NF2), pour remplacer Audrey Zaïre. Et enfin, la dernière recrue du SLB-49 est Chloé Naudin, née en 1997, poste 4 ou 5, qui revient après avoir fait sa formation au SLB-49. Elle était partie en 2013, alors qu'elle évoluait en U17. Elle a ensuite évolué à l'UFAB, puis dernièrement à Mûrs-Érigné (NF3).

"Nous sommes contents de faire un recrutement régional"

Nadir Naïdji, entraîneur de l'équipe de NF2 du SLB49, confie : "Nous sommes contents de faire un recrutement régional, c'était et c'est toujours l'objectif du club. Les filles qui arrivent partagent nos valeurs, et c'est bien que l'on ait pu également garder un noyau dur. Cette équipe compte donc désormais 9 joueuses, il reste donc une place pour une jeune du club. Avec ce groupe, l'objectif va être de gagner un maximum de matchs, mais je me demande cependant dans quel état physique et mental je vais retrouver les filles pour la préparation (ndlr : espérée au mois d'août). Sur les 12 derniers mois, elles n'ont quand même eu que deux mois de compétition, c'est inédit !"


Article du 17 mars 2021 I Catégorie : Sport

 


7 commentaires :


Commentaire de Et oui 17/03/2021 20:06:41

Bon retour au SLB Chloé. Tu verras le visage du club n'est plus le même que tu as connu, il a bien changé, pas en bien. J'espère que ton coach ne te dégoutera pas du basket et du club comme il a pu le faire avec des joueuses, joueurs et bénévoles. Il faudrait peut-être d'ailleurs en changer et faire également dans le local...



Commentaire de Enfin. 17/03/2021 22:47:37

Club sympa et coach de qualité. Mesquin de régler ses comptes ainsi......



Commentaire de #et oui 17/03/2021 22:51:00

On sent comme de l'amertume ou du regret de ne plus être en place dans l'encadrement du club. Pourquoi montrer sa déception pour ne pas dire plus. Vous ne feriez pas mieux que l'équipe en place avec votre état d'esprit. Gardez votre mouchoir, c'est facile de démolir, construire est autre chose.



Commentaire de cabaret 18/03/2021 00:15:31

A "Et enfin": Déçue par le club ? Faites ce qu'il faut pour que ça aille mieux (mais je doute de vous avec votre état d'esprit) ou quittez-le. Quand on vire le coach dans un club c'est que ça va mal, là on l'a depuis longtemps avec de bons résultats, de quoi vous plaignez-vous ?



Commentaire de à cabaret 18/03/2021 08:34:33

Des bons résultats ? lol. Rien que pour le fameux projet cap NF1 : il est où le résultat ? Rien et depuis de nombreuses années, il faudrait ouvrir vos yeux. Que de temps et d'argent (celle des licenciés entre autre) juste pour ce projet. Et le secteur masculin, on en parle, en totale déconfiture puisque tout est fait pour le saborder au nom de ce projet utopique. Surtout avec le bassin saumurois trop faible économiquement pour un tel projet : il faut être raisonnable. Mais beaucoup l'ont perdu, c'est ça quand on embobine des gens tellement investis



Commentaire de cabaret 18/03/2021 08:52:29

Mes excuses ! Mon reponse précédente était évidemment destinée à "et oui" et non "et enfin".



Commentaire de Bravo 19/03/2021 16:22:00

Bravo à Nadir et au SLB pour ce beau recrutement... Une équipe qui aura fière allure sans aucun doute. GO SLB!



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI