Région. Plan sécurié : "Ne pas s'agiter à 3 mois des élections"

Dans le cadre de la mise en place du Plan Sécurité en Pays de la Loire (notre article par ailleurs), le groupe Écologiste et Citoyen, toute comme le groupe SERR (notre article par ailleurs), fait part de son dépit. Le communiqué sous l'intitulé : "La sécurité c’est prévenir, accompagner et agir au quotidien, pas s’agiter à 3 mois des élections"


"Les élu.es écologistes du Conseil régional des Pays de la Loire ont découvert l’annonce surprise d’un pacte régional sécurité par la présidente-candidate Christelle Morançais, à trois mois des élections, alors qu’il n’en a jamais été question dans les projets 2021 de la majorité régionale. Pas dupes de la manipulation, ils dénoncent un plan précipité et à vocation uniquement électoraliste.

Lucie Etonno, co-présidente du groupe, dénonce : « Il n’a jamais été question de ce projet lors des débats de la session de décembre dernier, où la majorité a présenté ses orientations pour 2021. Il s’agit d’une entorse à la démocratie régionale et d’une utilisation des moyens du Conseil régional à des fins électorales. Le sujet de la sécurité est trop sérieux pour le traiter avec tant de légèreté et dans la précipitation. Ce projet aurait dû être débattu et construit avec les acteurs concernés avec une approche globale : prévention, accompagnement et actions au quotidien. »

Franck Nicolon renchérit : « J’ai demandé à la dernière commission éducation, début février, un bilan du plan sécurité des lycées mis en place en 2017. Réponse très vague et j’attends toujours des éléments plus précis des services. Soit la majorité ne travaillait pas encore son pacte sécurité, soit elle nous en a caché l’existence. Dans les deux cas, il y a un problème. Par ailleurs, les enjeux de sécurité devraient être une préoccupation constante dans les domaines de compétence du Conseil régional, pas seulement à la veille des élections. Christelle Morançais ferait bien de commencer par sécuriser les équipements et services dont elle a la responsabilité : que penser du laxisme de la majorité du Conseil régional face à la violence installée depuis des années dans l’Etablissement Régional d’Enseignement Adapté (EREA) de Vendée et qui aboutit à sa fermeture en juin ? »"


Article du 16 mars 2021 I Catégorie : Politique

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI