Région. Plan Sécurité : "Double faute de la Présidente de Région"

Dans le cadre de la mise en place du "Plan Sécurité" en Pays de la Loire (notre article par ailleurs), pour le groupe Socialiste, écologiste, radical et républicain (SERR), la Présidente du Conseil régional commet une double faute contre la démocratie et les citoyen.ne.s de la région. Après le dépit du groupe Ecologiste et Citoyen (notre article par ailleurs), le communiqué de Christophe Clergeau, Président du groupe.


"En proposant de lancer une nouvelle politique de soutien à l’équipement des polices municipales et des systèmes de télésurveillance, la Présidente de la Région des Pays de la Loire commet une double faute.

Une faute contre la démocratie, car une Présidente en poste n’a pas le droit d’instrumentaliser l’institution régionale pour mener campagne. Or quel serait un autre sens possible pour une annonce déclenchée aussi tardivement et qui n’a aucune chance de déboucher sur des décisions concrètes avant la fin du mandat ?

Une faute contre les citoyen.ne.s, car non seulement Christelle Morançais fait miroiter une intervention qui n’existera pas, mais en engageant 3 millions d’euros et en plafonnant son intervention à 50 000 € - soit le coût d’une ou deux caméras -, elle se limite à un affichage totalement inefficace.

Priorité à la communication sur l’action, dispersion et saupoudrage des interventions étaient des maux connus de l’action régionale. Christelle Morançais y rajoute le détournement de l’institution régionale pour mener campagne en multipliant les promesses démagogiques plutôt que de rester concentrée sur l’action face aux crises qui frappent cruellement les habitant.e.s des Pays de la Loire."



Article du 16 mars 2021 I Catégorie : Politique

 


4 commentaires :


Commentaire de La sauterelle 16/03/2021 16:57:05

Ras le bol de cette écriture inclusive, écrivons français, partis politiques, syndicats du respect pour les citoyens et citoyennes.



Commentaire de Bernard 17/03/2021 10:29:29

Les pisses vinaigres gauchisants devraient commencer à apprendre à écrire Français correctement ( les citoyen.ne.s ), avant de donner des leçons aux autres, cette écriture de guignoles n'existe pas dans notre langue. Il est vrai que l'idiotie n'a pas de limite.



Commentaire de jf brugiere 22/03/2021 12:10:19

je ne réponds en général pas aux crétineries politiques de ces individus. mais il ne faut pas se taire sur les écritures dites inclusives qui sont des actes révolutionnaires. Notons au passage que cette forme d'écriture est seulement lisible par des personnes lettrées. illisible pour tous les autres. Malheureusement notre Gvt très progressiste et libéral ( càd très à gauche) et les gauchistes sont les protagonistes de cette révolution de l'écriture.



Commentaire de @jf brugiere 22/03/2021 12:47:52

L'écriture inclusive est une aberration en effet mais elle date du précédent quinquennat. Il est question aujourd'hui dans l'émicycle de l'interdire définitivement. Une langue, pour la préserver doit être appliquée selon ses règles et non pas selon le bon vouloir hystérique de certains.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI