Baugeois-Vallée. Les huiles défilent pour découvrir le territoire

Sur le territoire de Baugeois-Vallée, c'est une véritable succession de visites officielles depuis le début du mois de mars. Secrétaire d'Etat, sous-préfet régional, présidente de Région, l'activité baugeoise semble attirer.

Non il ne s'agit pas de l'affiche d'un nouveau film de super-héros, mais bien de la visite de la présidente de Région ce mercredi 10 mars aux côtés du président-Maire Philippe Chalopin.


C’est un véritable défilé qui s’opère depuis quelques jours sur le territoire de la communauté de communes Baugeois-Vallée. En effet, le 4 mars dernier, c’est le secrétaire d’État auprès de la Ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ruralité, Joël Giraud, qui s’est rendu à Baugé-en-Anjou (relire notre article). L’occasion pour lui de signer avec la commune la convention « petite ville de demain », de visiter le pôle santé et d’y rencontrer les équipes soignantes et enfin, de découvrir le projet de maison du citoyen qui se tiendra dans l’ancien tribunal. Mardi 9 mars, c’est le sous-préfet à la relance auprès du préfet de la région Pays de la Loire, Johann Faure, qui était en visite officielle à Baugé-en-Anjou. Une visite en trois temps : l'église Saint-Pierre et Saint-Laurent de Baugé, le groupe Devillé et l'ancien tribunal de Baugé. Durant sa visite il a annoncé que l’État accompagnerait la commune à hauteur de 616 000 euros pour ces travaux de restauration sur les monuments. Il a également annoncé une aide de 800 000 euros pour l’entreprise Devillé (relire notre article).

Christelle Morançais ce mercredi

Plus récemment encore, c’est la présidente de Région qui s’est rendue sur la communauté de communes Baugeois-Vallée, ce mercredi 10 mars. Accueillie à Baugé-en-Anjou par Philippe Chalopin, Président de la Communauté de Communes, Christelle Morançais a débuté sa visite de Baugeois-Vallée par la découverte du centre de vaccination, puis l'ancien tribunal de Baugé pour le projet de la future Maison du citoyen connecté, pour ensuite prendre la direction de l'entreprise Devillé, fleuron de l'industrie automobile économique de Baugé-en-Anjou. Elle a conclu sa visite par la coopérative Hemp-it, producteur de chanvre industriel situé à Beaufort-en-anjou.


Article du 12 mars 2021 I Catégorie : Politique

 


1 commentaire :


Commentaire de Match Baugé-Longué 14/03/2021 07:08:06

Quelqu'un pourra-t-il m'expliquer pourquoi les "huiles" se déplacent à Baugé plutôt qu'à Longué ?



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI