PCF de Maine-et-Loire. "Sortir des temps d’exception, revenir à une vie normale !"

Aujourd’hui, dans toute la France, se tenaient des initiatives à l’occasion de l’anniversaire des annonces du premier confinement. Un an, et tout le monde trouve ces temps de confinement, couvre-feu, privation de libertés bien longs. Et la volonté d’en finir avec l’Etat d’urgence sanitaire est là. Le PCF de Maine et Loire a voulu « marquer le coup » en distribuant un tract place du Ralliement à Angers. Et à inviter à signer la pétition européenne « pas de profits sur la pandémie »*


"Nous avons reçu un excellent accueil. Car la solution que nous proposons est partagée par un grand nombre de citoyens : exiger la levée des brevets, pour que les vaccins deviennent des biens communs de l’Humanité. Les laboratoires propriétaires gardent leurs brevets pour maximiser leurs profits … même s’ils ne sont pas capables de répondre à la demande dans un délai raisonnable !
Ce que nous voulons en demandant la levée des brevets, c’est que la production des vaccins devienne possible en France afin d’accélérer la disponibilité des doses pour une vaccination rapide de nos concitoyens.
Ce que nous voulons, c’est un retour rapide à la vie normale ! La santé des français devrait primer sur les marges des grands laboratoires. C’est dans ce sens que nous allons continuer à agir en poursuivant notre campagne de signatures pour la pétition européenne dans le Maine et Loire."


* https://eci.ec.europa.eu/015/public/#/screen/home


Article du 12 mars 2021 I Catégorie : Politique

 


2 commentaires :


Commentaire de A.S. 13/03/2021 10:01:08

Continuez à organiser des rassemblements pour accélèrer la propagation des virus. Et détruisez les laboratoires qui développent les vaccins à leurs frais. A la prochaine pandémie vous fabriquerez vos vaccins vous - mêmes !!!



Commentaire de Utopie 13/03/2021 11:56:07

La santé des Français et du monde entier passe précisément par l'urgence sanitaire et tout ce que cela implique. La meilleure chose à faire serait que ces personnes kidnappent le virus et on n'en parlera plus. Leur proposition n'est que faire-valoir et hautement utopique.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI