Saumurois. France Champignon repris par Bonduelle : 17 postes supprimés, le site de Bagneux fermé

L'offre de reprise par le groupe Bonduelle des actifs industriels a été acceptée par le tribunal de commerce. Résultat : Le site de Bagneux fermera ses portes, 250 emplois sont conservés sur les 267.


Dans un précédent article, nous vous relations que le groupe Bonduelle avait fait une offre de reprise des actifs industriels de la coopérative saumuroise France Champignon, placée en redressement judiciaire en novembre dernier (relire notre article). Bonduelle a été la seule entreprise à faire une offre de reprise et celle-ci a donc été acceptée par le tribunal de commerce d’Angers le jeudi 18 février dernier. Cette reprise se fera à compter du lundi 1er mars, via la Société Civile Agricole (SCA). L’offre de reprise des actifs industriels comprend les sites de Doué-en-Anjou, Montreuil-Bellay et Longué-Jumelles. Toutefois, le site de Bagneux (Saumur), siège social historique de France Champignon, ne fait pas partie de la reprise. Ce site comptait 35 permanents. 20 postes de l’antenne de Bagneux ont été conservés et seront dispatchés sur les sites de Doué-en-Anjou et Montreuil-Bellay. Le site sera ensuite probablement vendu. Bonduelle prévoit de poursuivre l’activité autour des champignons frais tout en développant une nouvelle gamme avec des produits plus travaillés et cuisinés.

Suppression de 17 postes

Une grande partie des effectifs seront maintenus puisque 250 sur les 267 sont conservés par Bonduelle. Les 17 postes supprimés concernent principalement de l’administratif. Parmi elles : 6 ont souhaité opter pour un départ, car elles étaient proches de la retraite ou souhaitaient s’orienter vers un autre projet professionnel ; 4 ont retrouvé un emploi. Bonduelle a également lancé plusieurs offres de reclassement et accompagnera les personnes restantes : aide à la formation, aide à la mobilité, aide à la création d’entreprises…


Article du 26 février 2021 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI