Lu, vu, entendu, ce qu'il ne fallait pas manquer pas loin de chez vous

Lu, vu, entendu, ce qu'il ne fallait pas manquer pas loin de chez vous ... Ce qui n'était pas dans le kiosque, mais qui peut vous intéresser.


Angers. Dans son café-manga, on lira et mangera japonais

Passionné de mangas, Fabien Bulcourt, développeur informatique de métier, a choisi l’entrepreneuriat. Il se lance dans un concept très peu répandu en France : l’ouverture d’un restaurant japonais café-manga, dans le centre-ville d’Angers, cet été. Il cherche un local afin de mettre à disposition un coin épicerie, un accès libre à Internet, un salon de thé, des plats le midi et une « mangathèque » (espace de lecture avec 450 séries). Ecoresponsable, Fabien Bulcourt promet des produits bio, frais et locaux, ainsi qu’une gestion d’énergie propre.
Source : OUEST FRANCE, 25/02/2021

Apprentissage : de bons chiffres
Joël Fourny, président de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat France et président régional, se réjouit des chiffres de l'apprentissage en 2020 : augmentation de 10% du nombre d'apprentis à la rentrée 2020-2021, dans les Pays de la Loire. Les aides gouvernementales dans le cadre du plan de relance, de 5 000 euros pour un mineur et 8 000 euros pour un majeur, ont permis aux entreprises de continuer à s'engager sur la formation par l'apprentissage. Les CFA de la région comptent 6 900 apprenants, avec des taux de réussite de 96%. Parmi ces jeunes, près de 83% trouvent un emploi environ 7 mois après l'obtention de leur diplôme. Le comportement de consommation locale, le "fabriqué en France", ainsi que l'innovation, la recherche et les nouvelles technologies communiquent une nouvelle image de l'artisanat incitant les jeunes à se lancer dans les formations de ce secteur.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 22/02/2021

12 dirigeants de PME et ETI des Pays de la Loire pourront échanger avec des grands patrons français lors du TOP
L’évènement numérique TOP organisé par l’Afep (Association des entreprises privées), rassemblera 250 dirigeants de PME et ETI, dont 12 entreprises ligériennes : EN Moteurs, Equiium, Lacroix, Sygmatel, Mulliez-Flory, Ose, Surfactistechnologies, Cash and Repair, Clean Biologics, Digitemis, Hoffmann Green Cement Technologies et MG Tech. Cet échange avec 40 patrons de grands groupes français sur la transition écologique, aura lieu le 6 mars.
Source : JOURNAL DES ENTREPRISES, 23/02/2021

Cholet. Une cyberattaque stoppe le chantier naval Jeanneau
280 salariés du chantier naval Jeanneau à Cholet sont à l’arrêt depuis la cyberattaque qui est survenue, dans la nuit du 18 au 19 février, sur tous les sites de production du Groupe Bénéteau. Les informaticiens sont à l’œuvre pour sécuriser les systèmes afin de rétablir l’activité. Les impacts de cet incident sur le résultat d’exploitation sont couverts par les polices d’assurance.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 23/02/2021

Les Mauges. L’intérêt de réhabiliter les friches industrielles
Vendredi 19 février, les élus de Beaupréau-en-Mauges ont visité trois anciens sites industriels : la Méranderie, l'ancienne coopérative agricole et la Sacair. Riche d'un passé ouvrier, la commune nouvelle souhaite réinvestir ses trois friches en habitat, en végétal, en y intégrant des mobilités douces, avec des services et équipements. Ce travail de réhabilitation et de dépollution prendra du temps, il bénéficiera de l'aide de l'État.
Source : OUEST FRANCE, 23/02/2021

Quand le développeur éolien fat appel à la géobiologie

La société David Énergies, née en Allemagne et dont le siège social est dans le Maine et Loire, est à l’origine de plusieurs projets éoliens des Mauges et du Choletais, deux bassins historiques de l’élevage dans le département. Christophe David (gérant) et Nicolas Sicot (chef de projet) travaillent avec Luc Leroy, un professionnel de la géobiologie, afin d’implanter les éoliennes dans de bonnes conditions. La géobiologie est utilisée comme un outil pour informer, rassurer et « limiter d’éventuels risques ».
Source : COURRIER DE L'OUEST, 24/02/2021

Saumur. La Jeune chambre économique invite à chasser les cyber déchets
La Jeune chambre économique du Saumurois a proposé un court film visible sur YouTube « La minute O déchêt » et un cours sur de cyber écologie. Le 20 mars sera le « Cyber world clean up day », une journée pour faire prendre conscience des émissions de gaz à effet de serre liés au numérique. C’est une sensibilisation à une utilisation écologique du numérique et d’internet : suppression de données stockées sur serveurs et clouds, gestion des emails et prendre soin de son équipement numérique, etc.
Source : COURRIER DE L'OUEST , 24/02/2021


Article du 27 février 2021 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI