Deux-Sèvres. Aide à la mobilité des personnes âgées pour la vaccination

Le département des Deux-Sèvres a mis en place une aide pour faciliter le déplacement des personnes âgées vivant à leur domicile afin de se rendre dans un centre de vaccination.

Jeannine Beaudry, 84 ans, a été la première habitante des Deux-Sèvres à profiter de ce dispositif.


Après les établissements, les personnes vulnérables (de plus de 75 ans dans un premier temps) vivant à leur domicile peuvent bénéficier du vaccin. Toutefois, cela occasionne des problématiques de déplacement et d’accompagnement particulières. Pour y répondre, le Département des Deux-Sèvres a décidé de financer des prestations spécifiques auprès des Services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD), pour assurer les démarches nécessaires à la vaccination (inscription, transport, accompagnement...).
Les partenaires concernés qui œuvrent auprès de ces publics sont bien entendu associés à cette initiative qui mobilise leurs salariés sur le terrain. Frédérique Dambrine, vice-présidente du CIAS de l’Airvaudais-Val de Thouet, se réjouit de ce partenariat et souligne le "réel service rendu" aux personnes âgées à domicile. Jeannine Beaudry, âgée de 84 ans et résidant à Airvault, est la première personne âgée vivant à domicile à bénéficier de l’accompagnement du Département pour la vaccination contre la Covid-19. « Mes enfants travaillent et ne pouvaient pas m’emmener au centre de vaccination, je n’avais pas de solution pour me déplacer. L’aide du Département m'a permis d’aller me faire vacciner. Mon aide à domicile, avec qui je suis en totale confiance, m'a accompagnée », explique-t-elle.

Jusqu’à 5 000 bénéficiaires

Cette mesure concerne toutes les personnes âgées et les personnes handicapées qui bénéficient déjà d’un plan d’aide financé par le Département. Ce dispositif de l’ordre de 400 000 € a pour but d’accélérer l’accès à la vaccination pour les plus fragiles. Une démarche qui pourrait toucher jusqu’à 5 000 bénéficiaires. Un forfait de 80€ pour les 2 séquences de vaccination est versé aux SAAD pour l’accompagnement réalisé auprès de leurs bénéficiaires percevant l’Allocation personnalisée à l’autonomie ou la Prestation de compensation du handicap aide humaine. Le soutien aux personnes comprend l’accompagnement, l’aide à la prise de rendez-vous, le déplacement, le temps de la vaccination et toutes les dépenses associées à cette action.

Infos pratiques : Vous êtes bénéficiaire de l'Aide Personnalisée d'Autonomie ou de la Prestation de compensation du handicap aide humaine (PCH), contactez le Service d'aide et d'Accompagnement qui intervient à votre domicile.


Article du 26 février 2021 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI