Régionales 2021 : Les écologistes attaquent la présidente de région

Les prochaines élections régionales auront lieu les 13 et 20 juin prochains. La campagne se lance et c'est le groupe "Pour une région Pays de la Loire Ecologique, Citoyenne, Solidaire" qui sort du bois. Sous la plume du député Matthieu Orphelin et Lucie Etonno, vice présidente du groupe au Conseil régional, une tribune intitulée "120 jours avant la fin de son mandat... Christelle Morançais découvre enfin les vertus de la bio !"

Matthieu Orphelin.


"Dès notre arrivée aux responsabilités après les élections régionales de juin prochain, nous porterons des actions vigoureuses et très volontaristes pour soutenir dans la durée le développement de l’agriculture biologique, et notamment :

1 - pour soutenir l’emploi agricole local, le renforcement des mesures pour favoriser la transmission, la conversion et l’installation.
2 - un nouvel objectif de qualité et de local dans les cantines des lycées : 50 % de bio (contre moins de 10 % aujourd'hui… alors que nous devrions déjà être proches de 20 %...)
3 - un choix fort et nouveau : 100 % de viandes locales dans les cantines des lycées, avec une montée en charge des signes de qualité (dont au moins 50 % de bio à la fin du mandat).

A cause du manque d’entrain de la majorité régionale actuelle, la progression des surfaces en conversion se fait en trompe l'œil et notre Région a perdu son avance sur la bio. Ce mercredi 24 février, la présidente du Conseil régional des Pays de la Loire Christelle Morançais annoncera (enfin !) de nouvelles mesures pour soutenir l’agriculture biologique, dont notamment le retour des aides au maintien et la valorisation des mesures agro-environnementales et climatiques grâce aux fonds européens et au plan de relance. Ces annonces apparaissent bien tardives, à 120 jours des élections, après un mandat où la majorité de Christelle Morançais n’a pas du tout été assez volontariste pour accompagner l’essor de la bio. La ficelle est un peu grosse !

Rafraichissons-lui la mémoire : il y a seulement quelques mois, la présidente du Conseil régional était en effet nettement plus critique envers la bio dans une tribune dans laquelle elle tenait des propos caricaturaux sur le choix qu’auraient les agriculteurs et agricultrices entre “être bio et perdre de l’argent” ou “être rentable et détesté”. De même, le plan bio adopté en 2018 par le Conseil régional manquait clairement d'ambition pour accompagner les mutations en cours dans le monde agricole, comme n’ont eu de cesse de le rappeler les conseillers régionaux écologistes.

Ce temps perdu va nécessiter un soutien ambitieux et des choix budgétaires forts, un défi auquel nous nous préparons déjà."



Article du 23 février 2021 I Catégorie : Politique

 


6 commentaires :


Commentaire de pguerin 23/02/2021 17:21:11

C'est bien d'être payé en tant que député à faire campagne pour le prochain siège qu'on vise.... Franchement s'il y a un bulletin à ne pas mettre dans l'urne, c'est cela sur lequel sera le nom de Matthieu Orphelin. Idem en 2022, s'il veut refaire un tour de piste en tant que député/influenceur sur les réseaux sociaux...



Commentaire de Superdeg 23/02/2021 17:51:35

Est-il contre la consommation de viande? Si oui il va se viander dans la région!



Commentaire de sablons 49 23/02/2021 19:24:27

A peine la veste retournée qu'il profite de son statut pour se "re"mettre en selle, Orphelin mais aussi Opportuniste...



Commentaire de Enfin. 23/02/2021 19:56:22

Du blabla sans aucun intérêt !



Commentaire de VLADY BOISSIN 24/02/2021 17:28:40

Matthieu Orphelin , me rappelle un homme politique local , qui en son temps avait quitté les verts pour aller vers les radicaux...Cela veut bien dire que l étiquette ne veut rien dire , les politiciens prennent la couleur qui leur permettra d \'être élus en faisant fi de leurs idées...Sans oublier qu Orphelin venant de LREM ne manque pas d air du coup...



Commentaire de Bernard 24/02/2021 17:54:51

Réveille des pastèques en Pays de Loire, au vu des comportement extrémistes des Maires élus de grande ville (Lyon, Bordeaux et autres), ces pastèques sont à éviter car ils ne connaissent qu'une forme d'écologie totalitaire, alors que l'écologie la vraie pas la leur, a besoin d'adhésion et de petits gestes du quotidiens pour avancer sereinement.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI