Football. Coupe de France. Cap sur la Bretagne après la victoire à Sablé 4-1.

En s'imposant à Sablé 4-1, les Olympiens se sont qualifiés pour les 32e de finale de la Coupe de France. Ils iront en Bretagne à Guichen, un club de R1 proche de Rennes le week end prochain chercher le droit de prolonger l'aventure dans une épreuve qu'ils chérissent par dessus tout.

Les Saumurois poursuivent l'aventure en coupe de France et iront en Bretagne. (photo archive)


Les Saumurois étaient gonflés à bloc pour ce déplacement dans la Sarthe avec pour objectif avoué, la qualification pour la suite de l'aventure dans une épreuve qui leur a déjà apporté joie et satisfaction. Pourtant, que ce soit pour les Saboliens ou les Olympiens, jouer en semaine et à une heure indue n'avait rien d'une sinécure.

Une heure de jeu pour plier le match.

A la demie heure de jeu, les Olympiens se créaient une première occasion en manquant de peu la cage locale (32'). Ce n'était que partie remise, puisque dans la minute qui suivait, Bouhoutt ouvrait la marque pour ses couleurs et donnait un avantage moral aux Saumurois. Ne relâchant pas leur emprise, les Olympiens allaient doubler la mise juste avant la pause citrons par Blanchard (43'). Deux buts d'avance à mi-parcours, l'affaire était bien engagée. Les hommes de Julien Sourice pouvaient voir venir avec sérénité, d'autant plus que les locaux venaient de prendre un sérieux coup sur la tête.

Billeaux tue le match.

De retour sur la pelouse, les Saumurois maintenaient leur emprise. Billeaux enfonçait le clou sur un magistral coup franc en inscrivant le troisième but et assommait un peu plus les Saboliens (58'). Peu après l'heure de jeu, les locaux réduisaient la marque (64') ce qui n'eut pas l'air de troubler les Saumurois qui maintenaient leur pression, gérant leur avance au tableau d'affichage. Pour couronner le tout, dans les arrêts de jeu, Matingou inscrivait un nouveau but pour Saumur (90'+4). Le groupe de Julien Sourice a maintenant trois jours pour recharger les accus et se concentrer sur la prochaine rencontre (32e de finale) où ils iront affronter Guichen, un club breton proche de Rennes qui évolue en R1 et qui vient de sortir Locminé une équipe de N3. La prudence sera donc de mise pour les Olympiens s'ils veulent aller chercher un gros morceau en au tour suivant. Bernard Audouin le président de l'Olympique était très heureux pour les joueurs et le club en général.''C'est une belle satisfaction pour toute l'équipe qui s'est montrée très sérieuse et a produit une belle prestation."

Julien Sourice content mais réaliste.

La rencontre achevée, le technicien saumurois avait à peine le temps de savourer la victoire qu'il se projetait déjà sur la suite des événements."C'est la victoire d'un groupe, mais aussi celle d'un club qui veut continuer l'aventure. Maintenant, il va falloir récupérer et se concentrer sur le prochain match.J'ai fait tourner l'effectif sur ce match. Il y aura des petits bobos à guérir. Notre prochain adversaire passe pour très bonne formation, ils viennent de sortir une N3. Il faudra donc nous méfier si nous voulons aller chercher une grosse équipe en 16ème de finale et nous faire plaisir jusqu'au bout. Les gars ont un moral gonflé à bloc et dans les conditions actuelles, jouer est une très bonne chose pour eux. Maintenant place au match du weekend prochain."

Fiche technique.
Sable (N3)-Saumur (N3): 1-4.
MT. 0-2. Buts Saumur. Bouhoutt (33'), Blanchard (43'), Billeaux (58'), Matingou (90'+4). Sablé (64')..
Saumur. Dauvergne, Coquau, Grippon, Touzet, Fokam, Viaud, Bokangu, Billeaux, Thonnel, Bouhoutt, Blanchard, Itoua, Pillier, Biettman, Kima, Matingou, Bacha, Bellamy.


Article du 17 février 2021 I Catégorie : Sport

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI