Athlétisme. Le regard de la championne Florence Colle face à l’épidémie du coronavirus

Finaliste du 100m haies aux jeux olympiques de Séoul en 1988, l’ancienne hurdleuse du CAPS, aujourd’hui chef de service neurologie à l’hôpital saint-Maurice (Val-de-Marne), a donné son avis en tant que présidente de la commission médicale de la Fédération Française d’Athlétisme au titre de l’avenir immédiat des championnats de France.

En visite à Saumur, Florence Colle, toujours détentrice des records des Pays de la Loire en longueur et sur les haies, donne des conseils aux jeunes pousses du CAPS.


« La situation sanitaire est actuellement en train de s’aggraver en France. On constate une circulation active du Covid et de ses variants, et une augmentation du taux de reproduction de l’épidémie, ainsi que du nombre de patients hospitalisés et en réanimation, malgré l’amélioration de la prise en charge de ces derniers. Le système de soin est sous tension, et la vaccination des plus fragiles d’entre nous est loin d’être terminée.


Les différents championnats de France sont de grandes fêtes, mais entraînent des rassemblements en grand nombre, avec une mixité générationnelle et géographique importante. Malgré la mise en place de protocoles stricts par la Fédération, tous les à-côtés ne peuvent pas être maitrisés. C’est donc la mort dans l’âme que nous avons recommandé le report de plusieurs rendez-vous nationaux. Avec un mot d’ordre en tête : se protéger avant tout.
»

Les nationaux indoor réservés aux élites se disputeront cependant à Miramas les 20 et 21 février.
Côté saumurois, ne pouvant utiliser le gymnase Jean Chacun, privés de compétitions indoor, les athlètes font fortune bon cœur et continuent leur entraînement sur les stades plein air de Doué, Beaufort, Montreuil-Bellay, Saumur et Vihiers. Ils et elles gardent l’espoir d’une reprise des championnats estivaux départementaux et régionaux au printemps.


Article du 03 février 2021 I Catégorie : Sport

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI