Histoire locale. Découvrir Bourgueil au travers de son patrimoine (partie 1/3)

En 2017, la commune de Bougueil a mis en place un circuit patrimoine dans sa commune. L’occasion de découvrir l’histoire et le patrimoine, particulièrement riches, de cette commune d’Indre-et-Loire baignée par le monde viticole. Une jolie balade instructive à réaliser seul, en famille ou entre amis pour partir à la découverte de cette histoire locale. Le Kiosque vous propose ici en plusieurs parties la découverte de cette richesse patrimoniale. Pour cette première partie l’histoire de Bourgueil, des Halles et du château de la Rivière.


Située aux portes de l’Anjou et de la Touraine, rattachée au département d’Indre et Loire en 1790, Bourgueil tire de cette position de carrefour entre deux régions du jardin de la France, une richesse patrimoniale et naturelle originale. Les premières traces écrites remontent au Xème siècle. Burgolium est formé à partir d’une racine latine burgus (bourg, village) et d’une racine gauloise ialo (clairière, champ défriché dans une forêt). Installés dans la vallée et sur la terrasse, tout particulièrement près de la via Andecavencis qui reliait Tours à Angers, les gallo-romains ont, selon la tradition, apporté les premiers ceps de vigne dans la région. Au fil des siècles, ce territoire a attiré de nombreux visiteurs qui ont célébré la douceur de vivre du Bourgueillois : l’Abbé Baudry, Rabelais, Ronsard, Catherine de Médicis, Charles IX, Henri de Navarre...

Les halles

Situées au cœur de Bourgueil, les Halles sont considérées comme l’un des plus importants bâtiments de la ville. Jusqu’en 1789, elles appartiennent à l’Abbaye, avant d’être versées au domaine national. En l’an V ou l’an VI (1797-1798), le préfet Général Pommerol fait don de l’édifice à l’hospice général de Tours. Contestant cette décision, la commune souhaite l’acquérir afin de bénéficier des droits perçus et d’y installer la mairie et la justice. En janvier 1810, un décret impérial confirme l’achat des Halles par la ville. En 1823, une partie de l’édifice s’effondre. Sa reconstruction s’achève en 1829.Les Halles sont le centre du marché qui selon la tradition orale aurait été créé en même temps que l’Abbaye. Le seigneur baron de l’Abbaye le contrôle jusqu’à la Révolution. Il en tire un important profit, les marchandises ne peuvent être vendues que sur ce marché, moyennant une taxe. Aujourd’hui encore, les Halles accueillent les marchés du mardi et du samedi.

Le château de la rivière

Le château de la Rivière a été au fil des siècles très remanié, il comporte des vestiges du XIVe siècle pour son pignon nord et date des XIXe et XXe siècles pour ses autres parties. Au XIVème, le domaine porte le nom de la Saudrière. Il s’agit alors d’un fief relevant de l’Abbaye. Philipone de la Saudrière épouse Amory, “seigneur de la Rivière” qui change le nom du domaine. Un nouveau mariage transmet le domaine à la famille Tallonneau de la Rivière, dont le dernier représentant s’est fait nommer “maire de Bourgueil” au moment de la Révolution. Le jeu des alliances permet à la même famille de conserver le domaine de la Rivière jusqu’en 1946, soit pendant six siècles. En décembre 1972, le conseil municipal décide d’acquérir le domaine pour y installer la mairie dont les locaux situés au-dessus des Halles étaient devenus trop exigus.

Le circuit du patrimoine

En partant des Halles, vous êtes invités à suivre le parcours sur les chemins du patrimoine de Bourgueil. Sept panneaux vous feront découvrir une partie du patrimoine de la commune, en passant par des lieux chargés d’histoire. Vous pourrez avoir plus d’informations sur chaque monument en flashant le code QR. Y sont également disponibles des versions en Italien et en Allemand. Au cours de votre promenade dans les rues de la ville, vous pourrez observer des “détails” : épis de faîtage, lucarnes, girouettes, plaques d’assurances... Autant de témoignages exceptionnels du patrimoine architectural local.

Infos pratiques : Retrouvez toute l’histoire sur ce lien. Source Archives municipales de Bourgueil.


Article du 28 février 2021 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI