Météo du jeudi 14 janvier. 2020 marque un tournant dans l'immobilier

Une étude exclusive réalisée par PAP (site de particulier à particulier) du 1er janvier au 31 décembre 2020 dresse un bilan complet de l'année qui vient de s'écouler. La crise sanitaire a considérablement boosté les recherches d'achat avec une hausse de + 34,1 % au total sur l'année, et le télétravail a eu une incidence significative sur la nature des recherches de logement.


Un début 2020 dans la droite ligne de 2019

Du 1er au 12 mars 2020, les recherches de biens (appartements ou maisons) en France Métropolitaine étaient en augmentation de + 15,99 % par rapport à la même période de l'année précédente. Ce niveau de recherche s'inscrivait dans la droite ligne de 2019 et notamment de la fin 2019 : le volume de recherches du 1er novembre 2019 au 15 mars 2020 était en progression de 14,73 % par rapport à la même période de l'année précédente. 2020 s'annonçait donc pour être dans la continuité de 2019.

Une chute brutale au premier confinement, suivie d'une très forte reprise

L'annonce d'un confinement lors de l'allocution présidentielle du 12 mars 2020 va tout d'abord plonger le pays dans la paralysie et faire chuter les recherches. Mais dès le 13 avril, l'annonce de la date du déconfinement va relancer les recherches à la hausse. Et la reprise, à partir du 11 mai, est très forte : + 86.1 % de recherches entre le 11 mai et le 4 juillet.

Une tendance dynamique qui perdure jusqu'à la fin de l'année

Pendant les vacances d'été et la période de rentrée, les recherches continuent d'être en forte progression par rapport à l'année 2019 (+ 52.9 % puis + 41.5 %). Et l'annonce du reconfinement le 27 octobre aura beaucoup moins d'effet qu'au mois de mars. Si l'augmentation est moins forte, elle reste à un niveau élevé : + 23.7 %. Et elle repart encore légèrement à la hausse dès le discours du premier ministre sur l'assouplissement des règles du reconfinement : + 27.0 %.

Au final, la progression sur l'année s'établit à + 34,1 %

Ce qui est bien supérieur à la tendance de début 2020. La crise sanitaire aura donc littéralement "boosté" les recherches qui n'ont jamais augmentées dans de telles proportions et si rapidement, d'une année sur l'autre.

Une double tendance : attrait pour les maisons et éloignement des villes

Les maisons représentent 66,7 % des recherches à la fin de l'année, contre 57,2 % avant le Covid. Le plébiscite de la maison individuelle, déjà constaté au printemps et à l'été ne s'est pas démenti. Du 1er septembre au 31 décembre 2020, les recherchent de maisons ont progressé de 58.2 %... alors que les appartements n'ont progressé que de 7.0 % sur la période. Les petites villes et les zones rurales représentent 43,5 % des recherches à la fin de l'année, contre 33,6 % avant le Covid. Les grandes villes (+ de 100.000 habitants) passent de 31.2 % des recherches à 24,8 %. C'est l'un des effets du télétravail qui s'institutionnalise : il est moins nécessaire d'être proche des bassins d'emplois.

Côté météo

Demain, la météo s'annonce humide. Le matin, il fera 7 degrés pour tout le monde en Maine-et-Loire et il n'y aura pas de jaloux non plus du point de vue de la météo puisque l'ensemble su département sera sous la pluie. Peu d’amélioration dans la journée, puisque si les pluies se feront moins intenses elles ne quitteront pas le ciel pour autant. Le mercure montera quant à lui jusqu'à 11 degrés. En soirée, nous aurons 8 degrés et la pluie continuera de tomber.

Matin


Après-midi


Soir



Article du 13 janvier 2021 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI