Eau publique ou privée ? Le CACi du Saumurois pose la question.

La Communauté d’Agglomération a voté pour 10 ans en novembre 2020 la délégation de la gestion de l’eau à la SAUR (notre article) Pour le CACi du Saumurois (Collectif des Alternatives Citoyennes*), l'Agglo saumuroise "continue la privatisation de l'eau".


Comment évolueront les tarifs ?
"Saur appartenant à un fonds de pension suédois, EQT, côté à la bourse de New York, nous pouvons leur faire confiance pour que les usagers clients ne paient pas le prix juste. N’oublions pas que si un service public est privatisé, c’est qu’il est rentable (sinon aucun investisseur ne serait intéressé)."

Quid du service rendu ?

"Depuis 1991, les réseaux ne sont pas entretenus au mieux à Saumur à en croire Ouest France du 19/09/2020 (ou encore « Cash Investigation » de mars 2018 sur France 2 qui épingle, vous l’aurez deviné, la Saur). Une alternative ? La régie publique comme cela se fait dans 90% des cas à l’échelle mondiale.Des communes n’ont pas reconduit leur contrat de délégation et sont repassées en régie publique (exemple de la com com Les Lacs de l’Essonne, cf. L’eau n’a pas de prix – Vive la régie publique ! de Gabriel Amard)"

L’enjeu démocratique ?
"Passer du client à l’usager d’un bien public dont la ressource est quasi gratuite, l’eau.
L’or bleu ne doit pas être accaparé par des fonds de pension dont la priorité n’est pas la promotion de la pratique démocratique (fixation d’un prix juste, premiers mètres cubes gratuits, droit de regard des usagers…). Quelle est la place des citoyens sur ces sujets ? L’élection au « 3ème tour » des élus communautaires et la non prise en compte du Conseil de Développement (seul organe intercommunal dans lequel les citoyens peuvent émettre des avis consultatifs) laissent hors sujet les habitants de l’agglo sur ces grandes questions."

Article en version longue : cliquez ici.

*Blog du CACi du Saumurois


Article du 09 décembre 2020 I Catégorie : Politique

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI