Football. Reprise pour l'Olympique de Saumur ?

Parler de reprise est un bien grand mot pour Julien Sourice le coach saumurois. La confirmation de la Fédération Française de Football est grandement attendue comme pour tous les clubs. Mais qui croire ...? Témoignage.

Julien Sourice va devoir revoir sa copie pour relancer son groupe après la reprise.


"Parler de reprise, oui, mais il y a un tel brouhaha autour de celle-ci que la seule certitude est que nous avons pu rouvrir l'école de football pour les jeunes jusqu'aux U18 féminines, ce qui nous a permis de retrouver nos jeunes et renouer les liens avec notre passion. Après, autour de la pratique adulte, c'est assez incroyable ce que nous entendons depuis quinze jours trois semaines. Chaque jour les versions varient, les décisions changent. Des décrets ont pourtant été pris. Il s'avérerait que l'on pourrait reprendre par des entraînements sans contact. Nous attendons la confirmation. La FFF a communiqué en ce sens.


Une reprise envisagée sous réserves.

"L'entraînement pourrait donc reprendre au 15 décembre mais, ce matin
(mercredi dernier) le premier ministre a annoncé le contraire en précisant que la coupe de France était menacée. L'après midi, le président de la FFF Noël Le Graet a déclaré de son côté que la coupe se jouerait!!! qui croire ? Nous sommes dans l'expectative. Chaque heure apporte son rebondissement. Nous essayons de relativiser. Nous sommes à l'arrêt depuis un mois, les clubs amateurs souffrent les joueurs aussi. La reprise risque d'être difficile, nous n'aurons pas beaucoup de temps pour retrouver la forme physique et les sensations, avant de reprendre le championnat si celui-ci devait reprendre en janvier. Nous sommes tous logés à la même enseigne.Pour les entraîneurs c'est difficile, nous n'avons pas de date repère, c'est compliqué."

La
coupe de France pour l'Olympique.

"La coupe de France est l'un de nos objectifs. Nous sommes arrivés au sixième tour
et, c'est une aventure que de continuer cette compétition. Ce serait un crève-coeur que d'arrêter. Les autres coupes régionales risquent de passer à la trappe. Nous attendons mais, il n'est pas facile de vivre cette situation. Les infos qui sortent chaque jour par médias interposés et qui se contredisent n'arrangent pas les choses. Rien n'est simple, personne ne sait rien sur la gestion des compétitions. Nous espérons tous reprendre mi-décembre. Nous sommes sur un sport de plein air et nous avons du mal à comprendre que l'on puisse aller au théâtre ou au cinéma et nous rester en plan. Il y a un gros problème de cohérence. Pour le championnat c'est encore une autre paire de manches."

Le sport tissus économique et humain..


"Le sport est un tissu humain et économique. Ils ne veulent personne sur les stades et dans les vestiaires. Ils sont en train de les affaiblir. Il faut que les pouvoirs publics en tiennent compte. Pour les clubs, il y a des salariés, des fournisseurs, des partenaires et actuellement c'est toute une économie qui est à l'arrêt. Les clubs ont besoin de jouer pour vivre."


Tous devront prendre leur mal en patience et faire bon coeur contre mauvaise fortune. Comme le dit le proverbe: Qui vivra verra


Article du 04 décembre 2020 I Catégorie : Sport

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI