Maine-et-Loire. Le député Matthieu Orphelin se positionne pour un Noël sans Amazon

De nombreuses personnalités et politiques ont affiché leur volonté de ne pas promouvoir le géant du e-commerce Amazon durant ces fêtes de fin d'années et cette période de crise où bon nombre de commerces locaux ont fermé leurs portes. C'est le cas du député de Maine-et-Loire, Matthieu Orphelin qui a signé une pétition pour un "Noël sans Amazon".

 

 


Depuis quelques semaines un son de cloche se fait entendre dans les médias et sur les réseaux sociaux. Si celui-ci est bien en lien avec Noël, il ne s’agit pas du tintinnabulement des clochettes du Père Noël. De nombreuses personnalités et politiques se positionnent pour un Noël sans le géant Amazon et appel au boycott de la plateforme dans le cadre des achats de fin d’années. Une pétition a été mise en ligne et a d’ores et déjà récolté près de 23 000 signatures. Parmi les signataires on retrouve le député de Maine-et-Loire Matthieu Orphelin. Dans un communiqué le groupe d’opposant à Amazon pour les fêtes indique qu’il « existe de nombreuses alternatives à Amazon ».




Noël sans Amazon

En signant cette tribune et cette pétition, Ils s’engagent à trouver d’autres biais d’approvisionnement. « Cette année, nous fêterons #NoelSansAmazon. Pour les fêtes, nous nous engageons à n’acheter aucun cadeau sur cette plateforme. Nous ferons sans. Sans cette entreprise prédatrice des emplois (1 emploi créé chez Amazon, c’est entre 2,2 et 4,6 emplois détruits sur nos territoires), prédatrice du commerce, prédatrice des terres (en comptant les entrepôts Amazon actuellement en projet, l’entreprise occupera à elle seule 2 000 000 m2 de terres en France, soit l’équivalent de 185 terrains de football !), prédatrice des aides publiques, utilisatrice des infrastructures publiques sans participer à leur financement. Sans cette entreprise qui s’exonère de ses impôts en France et dans tant d’autres de nos voisins européens, ne paie même pas la TVA tout en réalisant un chiffre d’affaires de 7,7 milliards d’euros rien qu’en France. Sans cette entreprise qui dit aider les petites entreprises françaises à vendre plus, quand elle applique une commission de 15% sur chaque vente et que les entreprises françaises ne représentent que 4,7% des 210 000 vendeurs enregistrés sur Amazon.fr. »

Des solutions alternatives

« Alors, privilégions nos commerces de proximité, ceux des centres-villes et des centres-bourgs. Le confinement nous obligera peut-être aussi à recourir, plus que d’habitude, à des commandes en ligne. Heureusement, il existe des solutions alternatives à Amazon, pour un e-commerce responsable, tels des dispositifs de “click & collect” connectés aux commerçants locaux, des plateformes locales d’achat en ligne. Il y a aussi des entreprises qui misent sur l’économie circulaire pour proposer en ligne des produits recyclés ou reconditionnés, à la fois moins chers et plus responsables. Sans compter les produits d’occasion, le “Do it yourself” (“Faites-le vous-même”), la réutilisation de matériaux usagés à des fins d’artisanat ou de création. De quoi trouver son bonheur parmi la profusion d’alternatives », indique le collectif.


Article du 19 novembre 2020 I Catégorie : Politique

 


11 commentaires :


Commentaire de Airpur49 19/11/2020 18:15:35

Je croyais que Monsieur Orphelin était député de la République. Au lieu de gesticuler dans les médias et sur les réseaux, Peut-être devrait-il travailler à l'assemblée, faire de vraies propositions de loi et convaincre ses collègues pour vraiment s'opposer aux géants du commerce digital. Il me semble que ce pourrait être un sujet qui pourrait ressembler.



Commentaire de Francis Prior 19/11/2020 18:32:06

Décidément le député Orphelin s'agite beaucoup. Chacun fait ses choix mais de là a vilipender une entreprise qui crée des emplois de son temps c'est un peu excessif. Amazon agit dans le cadre des lois et règlements de la République. Il faut croire que beaucoup de français s'y retrouvent puisque l'entreprise prospère. Peut être vaudrait il mieux réfléchir à adapter nos modes de vie plutôt que d'agiter des épouvantails. C'est le fond qu'il faut travailler pas seulement sa propre publicité



Commentaire de Superdeg 19/11/2020 18:34:27

Comment on fait lorsqu'on n'a pas des horaires de député?



Commentaire de Caminais 19/11/2020 18:40:03

A t il oublie ses propres livres vendus sur le site ?



Commentaire de Oscar+ 19/11/2020 18:51:39

Vous ne croyez pas que je vais «poireauter » pour faire mes achats ! Le gouvernement a pris des mesures pour tuer les petits commerces !!! Dont acte... J’ai fais mes achats de Noël sur Amazone ... meilleur prix, livré donc pas exposé au Covid comme le demande le gouvernement .. TOP.



Commentaire de Alors... 19/11/2020 20:03:50

En 2018, « les prélèvements obligatoires liés aux activités d'Amazon en France se sont élevés à plus de 250 millions d'euros, dont plus de 150 millions d'euros correspondent à des prélèvements directs (impôt sur les sociétés, cotisations patronales, impôts locaux, etc.) », a précisé l'entreprise dans un communiqué. Le reste consiste en taxes et impôts que « nous collectons pour le compte de l'Etat », a précisé le directeur général d'Amazon France, Frédéric Duval : cotisations sociales et salariales, TVA, CSG, etc. (article le Parisien)



Commentaire de Bourgeais 19/11/2020 21:02:36

Décidément ce monsieur cherche tous les moyens pour faire parler de lui ....



Commentaire de FrançoisB 19/11/2020 21:49:39

" Sans cette entreprise qui s’exonère de ses impôts en France et dans tant d’autres de nos voisins européens, ne paie même pas la TVA tout en réalisant un chiffre d’affaires de 7,7 milliards d’euros rien qu’en France " Ben faites votre boulot les gars. Ou alors, refusez l'implantation en France si c'est si négatif que ça. A votre avis, si vous êtes élus c'est pour faire quoi ??? C'est complètement délirant. C'est à vous de faire ce qu'il faut. Au taf !!!



Commentaire de rrrrrrrrrr 20/11/2020 07:49:37

les donneurs de leçon bobos écolos qui imposent.la dictature



Commentaire de Superdeg 20/11/2020 10:29:39

Si ça continue AMAZON fermera son site français et on commandera dans un autre pays européen, comme ça tout le monde sera content ceux qui sont contre et ceux qui pourront continuer à commander mais dans un autre pays européen, mais pour le fabricants français référencés chez AMAZON ce sera plus compliqué , ce député ne serait pas référencé!



Commentaire de papi longueen 20/11/2020 14:12:32

Mr le député avez vous réfléchi que beaucoup d entreprise francaise fournissent Amazon plu 50% avez vous pensez a ses salariés je ne le pense pas , avez vous aussi pensez aux salarié qui travaille chez Amazon je ne pense pas faut il en France mettre la nouvelle thecnologique commerciale de coté je ne le pense pas .ou alors Mr le député arrêtez totalement de voté des loi en faveur du E :commerce et cela n est pas possible puisque aujourd\'hui le E commerce devient mondiale les clients entre le moment de la commande et la réception il faut un très court délai



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI