La chronique du jeudi : Les conseils culture d'Anthony Bussonnais

Chaque jeudi, retrouvez la chronique culturelle dans laquelle Anthony partage avec vous ses découvertes et ses coups de cœur (films, séries, musiques, lectures...). De quoi occuper les longues journées et soirées de confinement.

 

 


RATCHED (disponible sur Netflix)


Dans les années 50, Mildred Ratched (formidablement incarnée par Sarah Paulson) est une infirmière ambitieuse qui souhaite à tout prix rejoindre l’effectif de l’hôpital psychiatrique de Lucia, dirigé par le Dr Hanover. On découvre au fil des épisodes quelles sont les motivations de Mildred, ce qui l’a conduite en Californie du Nord. Mais aussi son parcours, son histoire, ce qui explique qu’elle soit devenue cet être froid, dur et machiavélique.

Tout est parfaitement soigné dans Ratched : la photo, les décors, les costumes, la réalisation, la musique...Les couleurs sont vives, extrêmement saturées, donnant à l’image un caractère pop. Les plans, les angles de prise de vue, les splits-screen, les travellings... C’est un régal pour les yeux.
La série traite différents sujets en fond (comme l’homosexualité ou le sexisme), témoignant de cette époque, et elle nourrit un suspense prenant, flirtant tantôt avec le gore tantôt avec le comique, et creusant au plus profond chacun des personnages. Le casting est extraordinaire. Sarah Paulson (Mildred Ratched) et Sophie Okonedo (Charlotte Wells), notamment, livrent une incroyable performance. Et quel régal que celui de retrouver Sharon Stone, exceptionnelle. Une série doucement folle, fortement recommandée.

PARADIS (Ben Mazué)

Autodidacte, Ben Mazué est auteur, compositeur et interprète (oui, j’aime les artistes complets). Il aime aussi écrire et composer pour les autres (comme il l’a notamment fait pour Zaz, Fréro Delavega ou Patricia Kaas). Son écriture, comme son interprétation, sont singulières, originales. Ses chansons n’ont pas leur semblable, sa différence est clairement sa signature. Dans un style souvent très épuré, il prend des risques, et ça s’avère payant. On n’écoute pas du Ben Mazué comme on écoute un autre chanteur.

Dans Paradis (celui de l’île de La Réunion, où il a écrit ce quatrième album), il s’inspire de sa propre existence, des épreuves traversées, mais plus généralement des « grands virages de la vie » (le deuil, la rupture, les enfants...) dans lesquels chacun peut se reconnaitre, s’identifier. Une phrase peut nous tirer une larme, une autre nous faire sourire. Notre corps devient véritablement une caisse de résonnance, chaque couplet fait vibrer notre corde sensible. Doux à l’oreille, apaisant pour l’âme, Ben Mazué (qui a fait des études de médecine) met des mots sur nos maux, un pansement sur nos plaies, et soigne notre âme. Un album qui devrait être remboursé par la sécu.

LES REFUGES (Jérôme Loubry – Le livre de Poche)

Installée en Normandie depuis peu, Sandrine est priée d'aller vider la maison de sa grand-mère, une originale qui vivait seule sur une île minuscule, pas très loin de la côte. Lorsqu'elle débarque sur cette terre grise et froide, Sandrine découvre une poignée d'habitants âgés organisés en quasi-autarcie. Tous décrivent sa grand-mère comme une personne charmante, loin de l'image que Sandrine en a. Pourtant, l'atmosphère est étrange. En quelques heures, la jeune femme se rend compte que les habitants cachent un secret. Quelque chose ou quelqu'un les terrifie. Et pourtant, aucun d’entre eux ne quitte jamais l’île. Pourquoi ? Et qu'est-il arrivé aux enfants du camp de vacances précipitamment fermé en 1949 ?

Jérôme Loubry joue avec nos nerfs et nous embarque dans un récit palpitant, où nos hypothèses volent systématiquement en éclats. D’une intrigue à l’autre, l’auteur nous maintient en haleine, et garde notre cerveau en ébullition permanente. Tellement impatients de connaitre le dénouement, les réponses aux questions qui nous obsèdent. Un thriller psychologique tortueux extrêmement bien ficelé.

Le conseil bonus : Un bon moment, sur la chaîne Youtube de Kyan Khojandi. https://www.youtube.com/playlist?list=PLSkidoCR8oB3HDB-QSDlwGYbjeb5Ra4wG

A propos d'Anthony Bussonnais :
Anthony a grandi et vit toujours dans le Saumurois. Depuis tout petit, il cultive une relation privilégiée avec l'écriture. En 2015, alors que depuis quelques temps déjà trotte dans sa tête l'idée, il entame l'écriture de son premier roman, Un mal pour un mal. En Septembre 2017, il publie un recueil de ses textes, jusque-là inexploités, intitulé Un peu de moi. Entre humeurs, pensées et réflexions, il traite de thèmes divers. Le 6 Octobre 2018, Anthony publie son second roman, Chasse 160618 un nouveau thriller au suspense haletant. Septembre 2019, Chasse 160618 remporte le prix Les talents de demain, décerné par Kobo by Fnac en partenariat avec les éditions Préludes et Babelio. Son livre est alors réédité (Préludes Noir) sous le titre Un samedi soir entre amis.


Article du 19 novembre 2020 I Catégorie : Culture

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI