Thouars. Une lettre au préfet pour que les conseils se déroulent en visioconférence

Alain Ligné, élu à la mairie de Thouars et un des chefs de file de la minorité, a écrit au préfet des Deux-Sèvres afin de demander que celui-ci prenne des dispositions pour les conseils communautaires et municipaux se déroulent en visioconférence.

 

 

Mairie de Thouars


L'un des chefs de fil de minorité thouarsaise, Alain Ligné qui mène le groupe Énergie Thouarsaise, a écrit au préfet des Deux-Sèvres ce lundi 2 novembre 2020. Il souhaite que le préfet se positionne sur les conseils des collectivités. L’élu thouarsais voudrait que ceux-ci se déroulent uniquement en visioconférence. « Notre seule priorité du moment est de tout faire pour protéger et préserver la santé de tous. Cependant, la vie démocratique ne peut être mise sous cloche. Elle doit pouvoir perdurer aussi bien que possible. Toutes les mesures doivent être prises pour garantir son fonctionnement dans l’intérêt du bien commun. C’est pourquoi, au vu de l’interprétation très restrictive des textes pour des motifs sanitaires évidents, il semble plus que difficile de maintenir les séances de conseils des collectivités, en présentiel, ce d’autant qu’elles peuvent, dans notre département, pour certaines collectivités réunir plus de 100 personnes. »

Des conseils en visio

En effet pour rappel, à Thouars, le conseil municipal rassemble près de 50 personnes entre les élus, les services et la presse et jusqu’à 85 personnes pour le conseil communautaire. « Maintenir des assemblées ainsi, c’est prendre le risque de ne pas avoir de quorum, et c’est bien compréhensible », estime Alain Ligné. Et d’ajouter : « C’est pourquoi, pour que la vie démocratique perdure, les conseils doivent se tenir exclusivement en mode visio. C’est le seul moyen d’assurer la sécurité des élus et des agents territoriaux, mais aussi leur publicité, sur les réseaux sociaux ou sur internet. Si besoin, nos conseils doivent être reportés de quelques jours pour s’adapter. C’est la seule façon d’allier la santé de tous et la vie démocratique. » L’élu du groupe Energie Thouarsaise conclut son courrier au préfet en soulignant que « si on demande à tous les citoyens de faire des efforts dans leur vie quotidienne ou dans leurs actes d’achat, nous devons aussi montrer l’exemple dans nos assemblées. »
Ainsi, Alain Ligné, Cécile Baron, Dalal Didier, Philippe Guénéchault, Sylvain Sintive ne répondront pas à la convocation du maire Bernard Paineau pour le conseil communautaire du 3 novembre.


Article du 04 novembre 2020 I Catégorie : Politique

 


1 commentaire :


Commentaire de C'est bien mais... 05/11/2020 09:09:04

Pourquoi le maire de Thouars ne prend-il pas lui-même cette décision? C'est incompréhensible.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI