La Présidente de Région "refuse d’organiser le dialogue avec les élus des oppositions"

Depuis la fin de l’été, les élu.e.s d'opposition des groupes Ecologiste et Citoyen (EC) et Socialiste, Ecologiste, Radical et Républicain (SERR) interpellent l’exécutif régional afin de rétablir des temps d’échanges téléphoniques entre la majorité et l’opposition "pour assurer la transmission des informations concernant l’action régionale d’urgence à l’ensemble des élu.e.s de notre assemblée". Le communiqué co-signé de Christophe CLERGEAU, Président du groupe SERR, Carine MÉNAGE, Vice-présidente du groupe SERR, Lucie ETONNO et Franck NICOLON, Co-présidents du groupe EC.

Les élus des groupes SERR (en haut) et EC de la région


"Suite à un refus du premier vice-président de la Région, président de la commission Education et lycées, orientation et lutte contre le décrochage, Antoine Chéreau, d’accorder aux membres de cette commission un point d’information dans le cadre de la rentrée scolaire, l’intergroupe EC-SERR a adressé un courrier à la Présidente de Région, Christelle Morançais. Nous y demandions que soient rétablis des points d’information réguliers, en visio ou téléconférence, associant l’ensemble des élu.e.s du Conseil régional dans le cadre de leurs commissions sectorielles et que la conférence des président.e.s de groupe soit de nouveau réunie.

Christelle Morançais vient de nous opposer, en réponse à ce courrier, une fin de non-recevoir (NDLR Copie du courrier en PDF à télécharger). Alors que nous sortons tout juste d’une rentrée scolaire particulièrement compliquée pour les personnels et anxiogène pour les élèves et les familles, que nous traversons une période d’incertitudes profondes quant à l’évolution de la situation sanitaire, économique et sociale, que trois des cinq départements des Pays de la Loire sont désormais en zone rouge et que de nombreuses communes renforcent les mesures sanitaires sur leur territoire, la majorité régionale persiste dans son attitude de fermeture et son refus de travailler en toute transparence avec les oppositions, composante à part entière de l’assemblée régionale. La Présidente de Région, après avoir fait le choix de la concertation pendant le confinement a radicalement changé de méthode et d’attitude pour désormais avancer sans plus aucun dialogue avec ses oppositions.

Depuis le début de cette crise, nous avons exprimé sans relâche notre volonté de travailler tous.tes ensemble aux meilleures solutions à mettre en place, au service des Ligériennes et des Ligériens. Nous déplorons qu’il ne soit plus possible de travailler ensemble dans les mêmes conditions alors que les circonstances et l’intérêt de notre région le justifient toujours pleinement."



> Lire la suite de l'article en cliquant sur le PDF joint.

Article du 28 septembre 2020 I Catégorie : Politique

 


2 commentaires :


Commentaire de dehors la dictature morancais 28/09/2020 19:32:56

Virez la dehors la macronie



Commentaire de Arroseur arrosé 29/09/2020 06:25:33

Du temps de la présidence Auxiette ,l’opposition était totalement réduite au silence :rien de neuf sous le soleil.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI