Maine-et-Loire. Christian Gillet : "Monsieur le Maire se trompe de cible !"

La guerre entre les deux hommes continue, Christian Gillet répond une fois encore aux attaques lancées par Christophe Béchu.

Christian Gilet, Christophe Béchu


Depuis quelques semaines, le ton monte entre les deux hommes, autrefois très proches. D'abord au sujet de la présidence du conseil départemental, où l'édile angevin souhaitait évincer le président Gillet pour y placer l'un de ses colistiers et sénateur : Emmanuel Capus . Le président du Département avait alors vivement répondu, par voie de presse notamment (relire notre article), montrant sa ferme intention de ne pas céder sa place. Toujours au travers de la presse, le Maire d'Angers, Christophe Béchu, avait pointé du doigt le montant national record de la taxe foncière angevine, qu'il estime du fait du conseil Départemental. Une déclaration qui n'a pas tardé à faire réagir Christian Gillet qui s’est empressé de répondre, une fois encore par voie de presse. La joute entre les deux élus continue.

Gillet renvoie la faute à Béchu

Au travers d'un communiqué le président du conseil départemental explique que "le Département a toujours assumé les hausses de taux d'imposition sur le foncier en 2015 et en 2016." Christian Gillet tient à rappeler que "ces augmentations étaient inévitables et sont la conséquence directe d'un Département laissé en état de coma budgétaire et de dépenses non provisionnées, héritage des 10 ans de présidence à la tête du Département de Christophe Béchu, entre 2004 et 2014. Malgré un contexte budgétaire contraint, notamment lié au désengagement de l'Etat, le Département n'a pas augmenté le taux d'imposition pendant trois années consécutives tout en procédant à son désendettement et en investissant." A partir de 2021, les recettes de taxe foncière sur les propriétés bâties ainsi que leurs taux seront de la responsabilité des communes. Christian Gillet invite alors le Maire d'Angers « à corriger à la baisse le taux de taxe foncière pour la ville », qu'il trouve trop élevée ! La pique est lancée, cela ne risque guère d’apaiser les tensions.

Gillet pas invité à la fête

Cela n'est pas terminé puisque Christophe Béchu a invité ce vendredi 25 septembre l'ex-premier ministre Edouard Philippe, aux Greniers Saint-Jean. L'occasion d'une table ronde à laquelle sont invités 150 élus du territoire, pour échanger sur la gestion de la crise. Bien évidemment, Christian Gillet n'a pas reçu son carton d'invitation. En réaction, il a écrit directement à Edouard Philippe. Voici le contenu de sa lettre : « J’aurai souhaité vous accueillir à nouveau en Anjou à l’occasion de votre venue vendredi matin de manière républicaine et cordiale. N’ayant pas été invité, contrairement à des présidents de départements voisins, je ne pourrai donc pas vous saluer. Je le regrette d’autant plus que vous m’aviez confié vos liens familiaux avec la ville de Vihiers, aujourd’hui Lys Haut Layon, dont je fus maire pendant 18 ans. Votre tante y était d’ailleurs mon adjointe. J’espère avoir d’autres moments pour échanger à la lumière de votre expérience et de votre sagesse en politique. »


Article du 23 septembre 2020 I Catégorie : Politique

 


4 commentaires :


Commentaire de A la retraite monsieur Gillet!!!!!!!!!!!!!!!!! 23/09/2020 16:35:58

A la retraite, place aux jeunes l'argent accumulé depuis des années devrait lui suffire!!! combien de personnes ont perdu leur emploi par ses manigances, ah! pour faire des économies? mais pour lui il n'est pas regardant!!! allez on vous a assez vu, Mr Béchu à raison!!!!!!!!!!!!!!



Commentaire de Un Gillet ou une Veste? 23/09/2020 18:11:55

Oui Gillet n'est pas tout blanc la dedans , Béchu a peut être des révélations a faire en ce qui concerne les taux d'imposition !!!!!



Commentaire de Superdeg 23/09/2020 18:24:32

Bonne retraite monsieur Gilet!



Commentaire de Bonnet blanc et blanc bonnet 24/09/2020 08:43:17

Y'en a pas un pour rattraper l'autre, Béchu a dépensé sans compter quand il était au département avec notamment Terra Botanica gouffre financier par excellence, puis Gilet idem en faisant des économie sur le saumurois et favorisant certains. Béchu qui veut mettre un ami à lui au département, non mais qui est -il pour décider à la place du citoyen, les élections c'est l'année prochaine, c'est pas le seigneur le gars. Dehors Gilet et sanction pour Béchu.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI