Edito de Michel Choupauvert : j'ai porté le masque dans les vignes à Chaintres !

Si on m'avait dit qu'un jour, je porterais le masque lourd au milieu des vignes... Ce n'est pas d'un bombardement de pesticide dont je me suis protégé, les vignerons de la région font attention. Non, comme j'étais sur le territoire de la ville de Saumur à Chaintres, je me devais de me protéger du Covid, cet ennemi invisible qui nous rend le quotidien impossible. N'est-ce pas un peu exagéré ? Mais on en est où dans la région ?


Les bruits courent que c'est bien calme du côté de l’hôpital de Saumur. Pour savoir, j'ai ressorti les différents bulletins de l'ARS qui reprend les données épidémiologiques des Pays de la Loire que le Kiosque a publiés durant l'été, et j'ai regardé de plus près. Fin juin, on attribuait 467 morts au COVID, dans les Pays de la Loire, on est à 502 cette semaine (501 la semaine passée). Le nombre d'hospitalisations n'a pas non plus explosé. Les patients hospitalisés étaient 167 début juillet. C'est descendu à 104 le 16 août, puis 91 le 27 août pour remonter 104 cette semaine (92 la semaine passée).
En revanche, la petite bête se développe de plus en plus. Le taux d'incidence sur les personnes testées est passé de 19.5 pour 100 000 le 17 août à 49.2 cette semaine. En Maine et Loire, il est même de 70.1 contre 20.8 en Vendée. Bref il se répand vitesse grand V. J'ai entendu à la radio, un responsable du CHU de Bordeaux qui disait qu'après avoir sprinter au printemps, on se préparait à un marathon... Peut-être a-t-il raison.
À moins que, comme certains le disent, et comme je l'aimerais, la maladie a pris une forme bénigne et moins dangereuse ? En attendant que les chiffres de l'ARS ne nous en informent, je continuerai à porter mon masque dans les vignes de Chaintres. Non pas par peur de la police municipale, ce n'est pas la Gestapo et ils sont plutôt sympa, mais par respect des autres et par prudence. Attendons juste de voir un peu la tournure que cela peut prendre...
Même si en attendant, cela fait mal à nos porte-monnaies.

Michel Choupauvert


Article du 19 septembre 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


10 commentaires :


Commentaire de Et bien 19/09/2020 15:16:29

Et bien en lisant le titre je me suis dit que choupauvert allait être irrespectueux, subversif, trouvant la situation ubuesque, étant à contre courant, fustigeant la débilité de l'arrêté, trouvant le préfet hors sujet. Mais non en fait on a juste eu le droit à la même soupe qu'on nous sort depuis des semaines. Franchement, quand on a rien a dire, mieux vaut se taire, ou du moins dans se cas écrire.



Commentaire de BonSens 19/09/2020 17:48:45

Bonjour. Je ne crois pas effectivement que les vignes de Chaintres nécessitent le port du masque mais je salue votre appel à la prudence et au respect de son prochain en ville ou en tout lieu de rapprochement humain. C'est moche mais c'est une des premieres pandémie où nous pouvons agir.



Commentaire de je rigole 20/09/2020 11:37:37

Hier à Montreuil Bellay personne n'avait de masque dans la rue et franchement quand on voit la "foule" dans les rues c'était très bien... Stop aux mesures liberticides, farfelues et idiotes ! Heureusement qu'on nous demande pas de sauter d'une falaise car j'en connais beaucoup qui le ferait...



Commentaire de Superdeg 20/09/2020 11:39:23

Dans le Maine et Loire 35 hospitalisés dont 6 en réa source https://geodes.santepubliquefrance.fr/#c=indicator&f=0&i=covid_hospit.rea&s=2020-09-19&selcodgeo=49&t=a01&view=map2



Commentaire de Francis Prior 20/09/2020 11:56:20

Personnellement je ne connais rien à l'épidémiologie, à la médecine, à la microbiologie aussi je préfère suivre ce que les autorités sanitaires nous demandent en fonction du consensus scientifique (toujours provisoire sinon ce ne serait pas de la science). Bien sur qu'un arrêté préfectoral est général mais s'il ne l'était pas on ergoterait pour savoir pourquoi ici pas là. Je ne place pas ma liberté sur le port d'un masque ou sur le fait de m'arrêter au feu rouge. C'est seulement le civisme, ce petit exercice de vivre ensemble.



Commentaire de @Francis Prior 20/09/2020 19:08:40

ça fait vraiment de plus en plus pitié de vous lire, bien sûr que c'est con comme jamais de faire des arrêtés généralisés et l’excuse du "on sait pas ou on en est", ça ne tiens pas debout. Sortir les mêmes éléments de langage pour justifié des décisions administratives complètement débile, ça n'apporte rien. Vous êtes un macroniste sans plus de réflexion que cela, tout le monde sait que vous défendez une technocratie administrative qui étouffe le pays. Je suis sur que vous défendez comme la ministre, les préfets parvenu et incompétents comme Barbe ou Lallement nommé par clientélisme.



Commentaire de @Francis Prior 20/09/2020 21:02:10

Certains ne savent pas encore que le virus se rit bien de leur liberté! Car c'est bien le virus qui leur prendra leur liberté offerte si bêtement. Entièrement d'accord avec vous : "Je ne place pas ma liberté sur le port d'un masque ou sur le fait de m'arrêter au feu rouge. C'est seulement le civisme, ce petit exercice de vivre ensemble."



Commentaire de Michel Choupauvert@ le premier commentaire 20/09/2020 21:37:51

Oui vous avez raison, j'ai eu envie de me lâcher... Et en écrivant, je me suis retenu... J'ai pensé au Leviathan comme la semaine passée, ce thème m'obsède... Et me suis dit qu'on était pas pressés pour se fâcher Qu'on doit se respecter.. Enfin, voyez, tous ces trucs de sociabilités quand on est en périodes tendues... Où finalement, l'urgence n'est pas si terrible et que le temps doit être pris pour savoir si le virus a muté... Vers une version plus soft ou non...



Commentaire de Laissez nous vivre 21/09/2020 09:35:10

Ou mourir comme on l entends Ne nous poussez pas au suicide Que cherchez-vous Que l'on se protège dans un espace clos pour assez encore et encore mais dehors Vos mesures sont descriminatoire Et dangereuse Vous êtes des irresponsables Des assassins du peuple et des dans dents



Commentaire de Jean 21/09/2020 10:57:41

Très bien. Parmi les infos rassurantes, qu'il faut diffuser, même si les personnes contaminées sont plus nombreuses: - la maladie est mieux connue qu'au printemps;on n'hospitalise les malades que si nécessaire; les (très) nombreux patients avec peu de symptômes ne sont pas très malades... - certains traitements , avec des médicaments connus et utilisés pour d'autres maladies, vérifiés, réduisent réellement la mortalité : c'est démontré! Il faut tenir bon sans s'affoler


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI