Agglomération saumuroise. Une saison culturelle riche et diversifiée malgré le contexte

Malgré un contexte particulier en raison de la crise sanitaire, l'agglomération Saumur Val de Loire a tenu a proposer une saison culturelle éclectique et de qualité.

My Land par la compagnie hongroise Recirquel.


Ce mardi 15 septembre se déroule la première soirée de présentation de la saison culturelle de l’agglomération Saumur Val de Loire, à la salle Beaurepaire à Saumur. Une programmation qui s’inscrit dans un contexte pour le moins inédit et particulier. L’agglomération a dû s’adapter en revoyant les jauges des différentes salles pour répondre aux mesures sanitaires. « La programmation est conditionnée au rythme de l’épidémie, tout comme les conditions d’accueil des spectateurs. Pour le moment c’est ainsi, mais nous ne savons pas comment les choses évolueront », indique le président de l’agglo, Jackie Goulet. D’un point de vue pratique, les visiteurs seront accueillis dans le respect des mesures barrières, avec un siège d’écart entre chaque groupe venant ensemble. « C’est pour cela qu’il est assez compliqué de gérer la jauge qui évoluera en fonction que les personnes viennent seules ou à plusieurs. Cela représente un travail d’orfèvre pour l’organisation lors des réservations », souligne Jackie Goulet. Malgré tout la saison culturelle s’annonce riche et éclectique avec des spectacles de danse, théâtre, musique, cirque… Et ce sur l’ensemble du territoire. Les programmateurs ont souhaité des spectacles accessibles, mais engagés, avec des problématiques et des enjeux forts.

Une culture à préserver

Pour Rodolphe Mirande, vice-président de l’agglomération aux affaires culturelles, cette proposition culturelle a un sens tout particulier en cette période. « Dans la culture, il y a une dimension du vivre ensemble. Il me semble qu’aujourd’hui nous avons besoin de retisser des liens. C’est une occasion de nous retrouver, certes dans des conditions inédites. » Cela revêt également une dimension politique au sens noble du terme pour l’élu qui indique qu’il est « essentiel de soutenir les acteurs de la culture et les artistes. Il y a un besoin urgent de les sauver. Même s’il y a eu des captations pour rester connecté avec le public durant ces quelques mois, il n’en demeure pas moins qu’il n’y a rien de mieux que le spectacle vivant. » Un sentiment partagé par le directeur artistique Silvio Pacitto qui résume cette saison en un mot : « Retrouvailles ». Le public pourra retrouver les spectacles et les artistes pourront à l’inverse retrouver le public. Les retrouvailles se feront également au travers d’un lieu emblématique de la culture saumuroise : le Dôme.

Réouverture du Dôme en novembre

Lors d’une conférence de presse ce mardi 15 septembre, le président Goulet, a annoncé que le Dôme devrait retrouver sa place de lieu centre dans cette programmation saumuroise. « Les travaux devraient se terminer au début du mois d’octobre. Viendra ensuite une longue phase de tests et de contrôle. Lorsqu’enfin nous aurons la certification nous pourrons de nouveau accueillir des spectacles et des visiteurs au sein du Dôme », éclaire Jackie Goulet. Le théâtre devrait pouvoir, si tout se déroule normalement, reprendre du service au début du mois de novembre. « Nous souhaitons que le Dôme soit plus utilisé encore au travers de sa salle de spectacle, de sa terrasse, de ses galeries. Il faut que cela devienne un lieu ouvert à la culture et à ses habitants. » Pour rappel, le théâtre avait subi un sinistre suite au déclenchement du système incendie alors qu’aucun feu n’avait pris. Le chantier de plus de 1,5 million d’euros sera totalement pris en charge par les assurances. Toutefois, l’agglomération en a profité pour refaire quelques améliorations, pour un montant global d’environ 60 000 euros.

Les trois coups de cœur de Silvio Pacitto

« My Land » de la compagnie Recirquel (Hongrie) : Cirque



« Opera Locos » de la compagnie Yllana et Rami Eldar : Opéra-Humour



« Samia » mise en scène par Steve Suissa avec Malika R. Johany : Théâtre


La programmation sera également complétée par plusieurs têtes d’affiche, notamment Thierry Lhermitte dans une pièce bouleversante, Caroline Vigneaux, l’avocate devenue humoriste ou encore Noa, la chanteuse israélienne à la voix enivrante qui chante en 9 langues.

Infos pratiques : L’ensemble de la programmation est à retrouver dans l’un des 10 000 exemplaires de l’agenda culturel édité par l’agglomération ou sur le site internet : http://saisonculturelle.agglo-saumur.fr. La billetterie ouvrira ses portes le samedi 3 octobre 2020 à 9h, en ligne et dans les billetteries de Saumur et Montreuil-Bellay.
Billetterie de Saumur : Théâtre le Dôme de mardi au vendredi de 13h30 à 17h15 ou au 02 53 93 50 00, billetterie.saumur@agglo-saumur.fr.
Billetterie de Montreuil-Bellay : Place de l’hôtel de ville, du mardi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h. 02 41 40 17 60, billetterie.montreuil@agglo-saumur.fr.


Article du 15 septembre 2020 I Catégorie : Culture

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI