« Anjou, territoire passion » pour la majorité départementale

La majorité a tenu ce vendredi 11 septembre son séminaire de rentrée en Vendée. Son engagement , « Anjou, territoire passion » ou une identité politique, citoyenne et participative au service d’une ambition pour le territoire. Le communiqué

Le groupe de la majorité départementale (Sont excusés : Guy Bertin, François Gernigon, Gilles Grimaud)


"Notre groupe est mobilisé pour poursuivre la mise en oeuvre des engagements pris au travers du projet politique Anjou 2021, année électorale marquant une étape dans le développement équitable des politiques de solidarités humaines et territoriales, dans le soutien à l’éducation, à la culture et à l’environnement.
Un nouveau processus de contractualisation avec les territoires va être amorcé pour favoriser l’attractivité du département et poursuivre notre action au plus près des besoins quotidiens des populations. Ainsi, avec la fin au moratoire sur les aides à l’investissement accordées aux communes et aux intercommunalités, nous souhaitons clarifier notre identité en prenant le nom d’« Anjou, territoire passion » qui marque notre ambition de faire territoire et de permettre à tous les habitants de bénéficier de la même qualité de service.
Ce déplacement a aussi été l’occasion d’un temps de travail avec le Président Yves Auvinet, ses vice-présidents et son administration. Au-delà des visio-conférences hebdomadaires entre présidents, il est important que des discussions thématiques entre élus se fassent autour de projets qui intéressent nos deux Départements. La coopération interdépartementale est une politique développée durant ce mandat en matière de routes, de mobilités et de tourisme notamment.
Elus sans adhésion politique, avec des sensibilités issues du centre, des Républicains et de la République en marche, nous avons su collectivement adapter nos actions à l’évolution de la société. La gestion saine de notre budget et les enseignements de la crise nous encouragent à dégager des marges de manoeuvre pour permettre de maintenir nos lignes de force politique intrinsèquement tournées vers 2030 et au-delà."



Article du 14 septembre 2020 I Catégorie : Politique

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI