Législative partielle en Nord-Saumurois. Jean-Eudes Gannat candidat surprise

Jean-Eudes Gannat, n'avait pas fait parler de lui avant la publication officielle des candidatures par la préfecture de Maine-et-Loire, sur laquelle son nom est apparu. Il vient s'ajouter à la liste des 6 autres candidats, avec un positionnement à l'extrême droite, malgré la présence d'un candidat du Rassemblement National.

Jean-Eudes Gannat est candidat aux élections législatives partielles de la troisième circonscription de Maine-et-Loire.


Il est l’une des surprises de dernier moment de ces élections législatives partielles. Jean-Eudes Gannat sera pourtant sur la ligne de départ les 20 et 27 septembre prochain, aux côtés de 6 autres candidats : Anne-Laure Blin, Adrien Denis, Guy Bertin, Daphnée Raveneau, Patrice Lancien et Patricia Peillon (relire notre article). Le jeune candidat de 25 ans n’avait en effet pas communiqué avant la publication officielle des candidatures par la préfecture de Maine-et-Loire. Sur l’échiquier politique, cet Angevin se trouve à l’extrême droite, une candidature qui vient donc en concurrence directe avec celle de Patrice Lancien (RN). Bien que jeune, il n’est pas pour autant un novice en politique et est déjà bien connu dans le paysage angevin. Il s’était d’ores et déjà présenté sur des listes du Front national pour les élections municipales d’Angers en 2014 et aux départementales en 2015. Il a depuis quitté le parti de Marine Le Pen pour évoluer avec le soutien de l’Alvarium, une communauté qui est aussi un lieu de rassemblement identitaire sur Angers, dont il est le fondateur. Pour ces élections il sera suppléé par Didier Simons.

« Un choix de droite nationale, sociale et populaire »

Celui qui se dit « élevé dans la religion catholique et l’amour de la France » clame le slogan « La France est aux Français », qui n’est pas sans en rappeler un autre. « Après 4 années d’engagement local au service des Français, j’ai décidé de me présenter à l’élection législative partielle de Saumur Nord avec le soutien de l’Alvarium, afin de proposer aux électeurs un choix de droite authentiquement nationale, sociale et populaire. Alors que notre pays n’en finit plus de s’enfoncer dans la crise économique et migratoire et semble être à deux doigts d’une guerre civile, je veux être à l’Assemblée Nationale la voix de la liberté d’entreprendre, de l’identité française, de la justice sociale et des campagnes oubliées qui meurent en silence. Tandis que les politiciens se contentent de se pavaner sur les réseaux sociaux et les plateaux de télévision, les habitants de la 3e circonscription ont l’occasion avec moi d’élire quelqu’un qui agit dans le réel depuis plusieurs années, en dépit des persécutions politico-médiatiques, et qui les défendra sans faiblir face aux lobbies et à la bien-pensance », indique Jean-Eudes Gannat dans sa profession de foi.

Infos pratiques : Découvrez sa profession de foi plus en détail et son actualité sur son site internet.


Article du 02 septembre 2020 I Catégorie : Politique

 


10 commentaires :


Commentaire de Jean-Paul 02/09/2020 12:34:49

On dirait un individu français qui a sévit dans l’hexagone entre 1939 et 1945 et qui a beaucoup aidé l\'occupant... Triste de voir des personnalités comme ça...



Commentaire de franck 02/09/2020 14:47:20

Avantage : 2 partis extrême droite se présentent pour les législatives. Ça sent le 0,8% de voix (ou pire)... Monsieur Gannat va pouvoir ranger son beau drapeau confédéré royaliste au placard...



Commentaire de Jean-Marc Bonnet 02/09/2020 16:04:23

Monsieur Gannat (ou d'autres) pourrait-il m'expliquer comment on peut être à la fois catholique (religion qui prône l'amour de son prochain) et d'extrême droite (parti qui prône le rejet de l'étranger) ?i



Commentaire de Superdeg 02/09/2020 16:57:00

Si on avait des politiques cohérentes on n'aurait pas ces configurations aux élections, en 2022 au second tour des élections Le Pen contre Mélenchon vous préfererez qui? Aux Etats-Unis ils ont le plus mauvais des présidents mais lui baisse du chômage, hausse des salaires, baisse des importations, mais baisse des prestations sociales et une diplomatie plus que dangereuse, nous on a rien de positif



Commentaire de VLADY BOISSIN 02/09/2020 17:37:53

Je suis allé voir son profil Facebook au jeune homme , ce créateur d un bar identitaire à Angers est un "border lin" , non ?



Commentaire de jeanpierre charollais 02/09/2020 18:45:00

Laissons notre bon peuple de Saumur Nord s'exprimer en votant



Commentaire de Memoire 02/09/2020 19:08:28

Une profession de foi nationale et socialiste?



Commentaire de Nazillon 03/09/2020 08:20:07

oui un paumé qui est resté bloqué en 40... Pauvre France !



Commentaire de brugiere jf 08/09/2020 13:11:48

faut il être nul pour se référer sans cesse à 39-45, n'oublions pas que "notre" guerre a été perdue par la trahison des communistes devenus des alliés des nazis ( pacte Hitler ribbentrop) raynaud a fait arrêter des saboteurs de nos armes. C'est officiel et connu. et les vrais Collabos venaient de la gauche. Doriot par ex. La république ( surtout ici) est synonyme de Terreur, de massacres infinis. des Colonnes infernales de Turreau Carnot ..Ne parlez pas de république sur les terres de la "grande Vendée". c'est une abjection.



Commentaire de VLADY BOISSIN 08/09/2020 17:10:29

Monsieur Bruguierre votre façon de refaire l histoire est abjecte :Guy Mocquet fusillé à 16 ans ,Pierre Georges dit "Colonel Fabien" mort pour la Fronce en 1944, et bien d autres le 21 octobre 27 hommes refusérent d avoir les yeux bandés et furent fusillés à Chateaubriand (Carrière des fusillés) tous étaient membre du PCF ou des jeunnesses communistes.. On peut parler de votre ami Pétain si vous le désirez..



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI