Un été insolite : Le Kiosque prend partie dans la guerre des rillettes

Avec le site www.grandouestinsolite.fr nous poursuivons notre visite de la région et nous posons la question essentielle : où ont-elles été inventées ? À Tours ou au Mans ? Il n’est pas impossible que le lecteur ressente un très léger manque d’impartialité dans les écrits de l’auteur à propos de la guerre insolite et séculaire que se livrent les rillettes de Tours et les rillettes du Mans. Oui, il faut l’avouer… l’auteur est tourangeau !


Ceci dit, c’est incontestable, c’est historique, c’est prouvé, c’est bien la Touraine qui a inventé les rillettes ! En effet, il en est fait mention dès le XVe siècle, et à propos de l’Indre-et-Loire… Alors… et, en plus, le mot rillettes vient de « rille », qui est un mot tourangeau ! Alors… À la fin du Moyen-Age, « le Ménagier » des champs nous apprend que « les fèves peuvent être préparées à la graisse de rihelette. » Et Rabelais lui-même, né à côté de Chinon, rappelons-le, a fait mention de cette « brune confiture de cochon ». « Je vous enverrai du rille en votre maison et serai toujours votre ami ». Et cet autre écrivain tourangeau célèbre, Honoré de Balzac, qui se souvient de ce qui lui était servi quand il était enfant, en pension : « les célèbres rillettes et riions formèrent l’élément principal du repas que nous faisions au milieu de la journée (…) Je n’avais jamais eu le bonheur de voir étendre pour moi cette brune confiture sur une tartine de pain. » En 1933, Curnonsky, dans son ouvrage « Les trésors gastronomiques de la France » mentionne : « la charcuterie de Touraine a acquis une renommée universelle et légitime : les rillettes de Tours ont fait le tour du monde ». L’affaire est entendue !

Rillettes de Tours, et rillettes du Mans : les différences

Ah ! Sacrilège ! Poser cette question, c’est un peu poser la question des différences entre un original, et une copie (bon, oui, là, je ne suis peut-être pas complètement impartial…). Une différence de fond se passe sur le dessus. En effet, les rillettes de Tours se cuisent sans couvercle, et les rillettes du Mans se cuisent avec couvercle, à l’étouffée. Résultat ? Les rillettes du Mans, confinées dans son faitout, s’effilochent beaucoup plus et gardent toute sa graisse. Conséquence, on trouve de jolis petits morceaux dans la rillettes de Tours, alors que les rillettes du Mans forment une texture plus homogène, et les rillettes de Tours sont moins grasses. Par ailleurs, les rillettes de Tours est un peu plus colorées, un peu plus brunes, que celle du Mans, grâce à l’utilisation de l’arôme « Patrelle », anciennement jus d’oignons brûlés.

Rillettes de Tours : la consécration européenne.

Et puis, comme ça, en passant, on signalera que les rillettes de Tours bénéficient, depuis cette date historique du 15 novembre 2013, de l’Indication Géographique Protégée (IGP). Il s’agit d’une décision européenne, qui reconnaît ainsi à la Touraine, de façon formelle et irrévocable, la paternité du mets et de ses techniques de fabrication. Hum… tout le monde ne peut pas en dire autant !

Confrérie et concours

Une Confrérie des rillettes et rillons de Touraine a été créée en 1977, et un concours, très disputé, des meilleures rillettes de Tours est également organisé chaque année. Et, bien sûr, on y chante…
« Par Balzac si friand de nos brunes rillettes
Par Saint-Antoine pour toujours notre patron
Louons ces succulences dans notre assiette
Goûtons toujours ensemble le bon beurre de cochon »


Article du 30 juillet 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Article sympathique mais... 31/07/2020 13:51:15

Personnellement, je n'ai jamais vu de rillettes de Tours en Maine et Loire. Où s'en procurer? Seulement quand j'aurai goûté je pourrai dire quelles sont les meilleures. Mais je suis d'accord avec l'article, j'ai toujours entendu dire que l'origine des rillettes était Tours même si je n'en ai jamais vu sur un étalage chez nous.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI