Routes. Retour à 90km/h cet été en Maine-et-Loire, Indre-et-Loire, Vienne et Deux-Sèvres

De nombreux Départements ont fait le choix de faire repasser à 90km/h plusieurs portions de routes. Les différents changements devraient se faire durant l'été.


Au cours de l’été la vitesse sur 410 km de routes départementales de Maine-et-Loire repasseront à 90km/h le premier panneau sera posé à Corzé, près d’Angers ce mercredi 8 juillet, date à laquelle une carte interactive sera dévoilée. Comme bon nombre de collectivités le Maine-et-Loire a sauté sur l’occasion de repasser à la vitesse supérieure : « Dès l’annonce gouvernementale d’assouplir la mesure de limitation à 80 km/h sur les routes départementales, en mai 2019, Christian Gillet fut l’un des tout premiers présidents de Département à avoir pris position », indique un communiqué du conseil départemental. Ces 410 km ont été sélectionnés sur des critères de trafic, d’état de la chaussée ou encore de linéarité et en concertation étroite avec les communes concernées. Le département de Maine-et-Loire compte 4760 km de routes. L’acquisition de nouveaux panneaux représentera un coût d’environ 130 000 euros à la collectivité.


En Indre-et-Loire


Le Département d’Indre-et-Loire a travaillé sur des propositions pour un retour aux 90 km/h sur les principaux axes structurants de son réseau. Le Conseil départemental a fait voter le 15 novembre dernier, le retour aux 90 km/h d’environ 10% du réseau routier départemental, puis il a soumis ses propositions à sa commission départementale de sécurité routière le 19 décembre dernier ; celle-ci a alors rendu un avis favorable, sans aucune opposition. En raison de la crise sanitaire, la Commission Départementale de la Sécurité Routière de l’État dont l’avis est obligatoire n’a pu se réunir que le lundi 29 juin en Préfecture ; elle a émis un avis favorable au schéma proposé par le Département (10 votes pour et 3 contre). Ce sont ainsi plus de 292 km, soit 9,7 % du réseau routier départemental, qui repasseront à 90 km/h. L’application de cette mesure prendra effet à la rentrée de septembre.


Dans la Vienne


Pour la Vienne, les habitants pourront de nouveau rouler à 90km/h sur plus de 250km de routes départementales. C’est ce qu’a annoncé le président du Département, Bruno Belin sur les réseaux sociaux. Celui-ci n’a jamais caché son opposition au passage à 80 km/h, il a donc saisi l’occasion de faire machine arrière pour un gain de 10 km/h le plus vite possible, dès la fin juillet. La RD347 reliant les Trois-Moutiers à Loudun puis Poitiers devrait repasser à la vitesse supérieure.

Dans les Deux-Sèvres

Ce sont précisément 246,771 km de routes départementales qui retrouveront dans quelques mois leurs panneaux de limitation de vitesse à 90 km/h. La mesure devrait être effective d'ici la fin du premier trimestre. « Le Département a pris cette décision pour permettre aux Deux-Sévriens d'améliorer leurs conditions de déplacement sur le réseau principal tout en bénéficiant de bonnes conditions de sécurité », avait indiqué Gilbert Favreau, président du Conseil départemental des Deux-Sèvres. Quelque 794 km de voies ont été analysés (le réseau départemental comprend 4000 km) selon des critères d'accidentologie et de logiques d'itinéraires continus afin d'éviter les changements successifs de VMA. Sur les 246 km de sections qui seront rétablies à 90 km/h, le Département a fait le choix d'abaisser la vitesse à 70 km/h pour les traverses de hameau et certains carrefours repérés comme étant sensibles.


Article du 06 juillet 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


8 commentaires :


Commentaire de VLADY BOISSIN 06/07/2020 17:37:48

J espére que l on avait gardé les panneaux 90 , et qui est ce qui payent ces "conneries Macroniennes et Philippesques" ?nous les contribuables. Si on leur faisait payer avec leurs pognons , leurs multiples conneries , ces politicards seraient moins riches et l''état le serait plus....



Commentaire de gaspillage 06/07/2020 18:26:43

on a donc pas garde les anciens panneaux il faut 130000 euros pris sur la collectivite .ils sont ou ces panneaux vendu a la ferraille peut etre on a vraiment a faire a des methodes de bandis pourris



Commentaire de doudou 06/07/2020 18:54:27

il reste encore dans le Maine et Loire 4300 km à repasser à 90 km/h pour revenir comme avant. Qui c'est les pigeons ?



Commentaire de Contribuable 1 06/07/2020 19:15:54

Et oui les couillons dans ces décisions complètement débiles ...... c'est encore et toujours les CONTRIBUABLES, !!!!! heureusement que nous citoyens intelligents et réfléchis gérons notre compte en banque mieux que ces guignols .......



Commentaire de peu importe 06/07/2020 19:47:24

j'avais vu un article comme quoi l'an dernier les panneaux 90km/h étaient à vendre... peut être une intox mais ça ne m'étonnerait pas que l'on refasse à neuf des panneaux 90 km/h ... c'est bien ça occupe...



Commentaire de citoyen 06/07/2020 20:42:03

ces élus locaux vont ils assumer leurs responsabilités si la mortalité remonte sur les routes du 49?? c'est du n'importe quoi de repasser à 90. beaucoup de personnes ne respectent déjà pas la limite des 80 ! que vont ils faire avec le 90? enfin ce n'est pas l'évolution de la société que de rouler plus vite, de consommer plus d'essence (réfléchissez les GJ) et d'avoir plus d'accidents. pour gagner combien de temps sur nos courts trajets quotidiens?



Commentaire de Tonton 06/07/2020 23:00:41

le 21 juin 2018, une proposition de loi est soumise au parlement Objectif: permettre aux départements d'adapter le 90 au cas par cas. Cette proposition est rejetée par nos chers députés LREM.. 6 mois après, le 17 Novembre 2018 le mouvement des gilets jaunes commence et fait de premières victimes... Juillet 2020, les départements adaptent le 90 au cas par cas. .et Monsieur Edourd philippe quitte le gouvernement. 2 ans de galère et des centaines de millions d'euros de perdus à cause de l'entêtement de quelques "élites bien pensantes" Quel gâchis....



Commentaire de Renseignez-vous CITOYEN ! ! ! 07/07/2020 12:18:47

Il a été prouvé et reconnu que l'année 2019 a été plus mortelle et accidentogène malgré le rabaissement à 80km/h. Ce qui veut dire, plus de morts, de blessé(e)s légers, et accidents matériels. Le fait de rouler moins vite, les conducteurs sont moins attentifs à la conduite et s'intéressent plus à leur environnement. Faits reconnus par les services concernés et associations de sécurité routière. De plus, rouler à 80km/h ne fait pas d'économie d'énergie, au contraire. Les dépassements de véhicules étant plus nombreux consomment aussi et plus accidentogènes.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI