Noyant-Villages. Un recours contre le projet éolien de Chigné

L'association Vigilance environnement * demande au tribunal administratif l'annulation de l'autorisation préfectorale des éoliennes de Chigné, commune déléguée de Noyant-Villages. Tribune libre au Président Gaston Bessay et en PDF à télécharger, sa lettre au Préfet de Maine-et-Loire


Vigilance Environnement*, association locale de défense de l'environnement, conteste depuis longtemps les projets d'éoliennes en particulier celui de Chigné. Plusieurs protestations ont été adressées au préfet et une demande en annulation de l'autorisation préfectorale a été introduite auprès du tribunal administratif pour Chigné. "Notre association considère en effet que ces projets sont inutiles sur le plan énergétique et économique. Par ailleurs, ils nuisent gravement à l'environnement qui demeure l'une des dernières richesses de nos zones déjà défavorisées. Ces éoliennes inutiles et coûteuses ne constituent nullement l'outil stratégique nécessaire pour redynamiser le tissu économique et social de nos régions marginalisées. Les zones concernées par ces projets subissent malheureusement un relatif déclin économique et démographique (voir le SCOT).

Pour schématiser, on constate :
- un vieillissement de la population
- une évolution quasi nulle de la démographie
- un dépérissement économique (emplois, activités, commerces, services)
- un phénomène de désertification du système de santé (généralistes, spécialistes, hôpitaux)
- un manque général de formation initiale et professionnelle
- un taux de pauvreté supérieur au reste de la région.

Ces projets d'éoliennes ne répondent à aucune de ces problématiques :
Au mieux, elles permettent à quelques-uns de s'enrichir sur le dos de la communauté sans retombées économiques pour la collectivité. L'argument écologique et énergétique qui consiste à opposer le nucléaire à l’énergie éolienne démontre l'absence de connaissance de ses partisans. Par exemple, il faudrait 1 600 éoliennes pour remplacer la Centrale nucléaire de Chinon. Où peut-on les implanter, à Vernoil, Courléon, La Pellerine ??? Il faudrait aussi construire une centrale à gaz pour produire de l’électricité quand il n’y a pas de vent !!!
De toute évidence, notre région a besoin de compétences mais aussi de transparence car trop de projets sont conçus sans concertation préalable de la population et sans évaluation technique, économique et impact environnemental.

Encore une fois, la priorité est ailleurs :
Le développement économique, l'emploi, les services notamment publics, les équipements et le domaine de la santé. Trop d’élus se résignent à accepter les éoliennes sur leur territoire contre le chantage douteux fait par les promoteurs éoliens qui leur promettent des hypothétiques et dérisoires financements en dédommagement. des nuisances environnementales occasionnées par ces implantations industrielles.

Quelles sont les conséquences néfastes des éoliennes :

• Impact sur le prix des maisons
• Impact visuel : une éolienne de 200m de haut se voit à 20 km
• Impact sonore : audible et non audible avec les infrasons
• Impact sur la santé des animaux mais aussi sur celle des hommes
• Impact sur la biodiversité, menace de destruction d’espèces particulièrement rares
• Impact sur le tourisme : les éoliennes font fuir les touristes
• Double peine en zone rurale : supporter les nuisances des éoliennes et financer leur déficit par les taxes des factures d’électricité et les taxes sur les carburants
• Des éoliennes sans aucun impact économique positif au plan local ; fabriquées à l’étranger, montées par des entreprises et des salariés étrangers, souvent au profit de sociétés à capitaux étrangers (fonds de pensions notamment canadiens en Maine et Loire).
Défendons pour nos enfants et les générations futures notre cadre de vie, notre patrimoine, soutenons de vraies priorités économiques

Des énergies alternatives sont possibles :
• Filière bois abondante et proche des lieux de consommation surtout dans notre région
• Méthanisation qui permet de transformer les déchets agricoles en électricité ou en chaleur
• Solaire qui peut apporter un complément en dépit de son intermittence
• l’hydrogène qui, lui, est stockable et peut être converti en électricité, en chaleur, en force motrice (transport par exemple)
• la filière hydro-électrique y compris les hydroliennes
Autant d’énergies qui peuvent compléter le mix énergétique et suppléer progressivement l’énergie nucléaire Le coût de démantèlement d'une éolienne d’ici une vingtaine d’années sera à la charge des communes donc des contribuables que nous sommes quand les descendants des propriétaires qui auront autorisé ces éoliennes refuseront l'héritage pour ne pas avoir à supporter le coût de leurs démontages.

Conclusion


La vraie raison de ces implantations à puissance réduite est le prix de rachat de l'électricité garantie par le gouvernement qui représente une manne financière pour des promoteurs peu scrupuleux. Quand à "l'énergie verte", si le vent est gratuit, la fabrication des éléments de ces machines en terme de matériaux (composites non recyclables, plastiques, cuivre, terres rares ..) , puis la construction (acier, béton, travaux public pour l'accès, lignes de couplage au réseau ...) et à terme (20 ans) la déconstruction représentent un coût carbone qui ne permet guère de parler d'énergie verte".
Soyons sérieux, la transition écologique ne passe pas par l'implantation de petits groupes d'éoliennes à puissance limitée !

En PDF à télécharger, la lettre de Vigilance Environnement au Préfet de Maine-et-Loire

*Vigilance environnement-Les Grandes Maisons 49390 Mouliherne- Président Gaston Bessay, officier de la légion d'honneur, Officier de l'ordre national du mérite


> Lire la suite de l'article en cliquant sur le PDF joint.

Article du 30 juin 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :


Commentaire de Superdeg 30/06/2020 17:08:43

Chut! Les écolos n'ont pas encore compris, c'est comme pour les voitures électriques, imaginez tous les jours des millions de voitures électrique qui doivent se recharger dans le même créneau horaire (horaire de travail); entre deux joints ils n'ont pas aussi percuté le nombre de mégawatts qu'il faudra sans compter les batteries à recycler et les moteurs électriques les induits sont hyper polluants



Commentaire de les elections municipales 30/06/2020 20:09:46

Démontrent le contraire , Yannick Jadot Député européen l 'a bien dit au lendemain des victoires des verts dans des villes importantes l éolien et la source la moins polluantes et la plus respectueuses de l environnement.. Je propose que ceux qui sont contre écrive à ERDF pour demander que soit démonté devant chez eux la fourniture électrique du réseau Il s 'avérè quand mème que les membres de ce type d association est vieillissante, ils s inquiètent de la valeur de leur bicoque.. il n y a que ça qui les interesse rien d autres



Commentaire de pour Yannick Jadot 30/06/2020 20:15:24

le président Emmanuel Macron prévoit la construction de 28000 éoliennes avant la fin de son mandat donc en dehors d une déclaration d utilités publique qui mettra fin a tous les recours, je vois pas grand choses d autres, la montage Sainte Victoire est entourés d éoliennes et les habitants disent que tout compte fait ils s 'y habituent et que ça n a rien changé dans la venue des touristes.. donc vos élucubrations de vieux grognons bourgeois propriétaire n y changeront rien, Soyez rassurés on attends celle de Mouliherne avec impatience



Commentaire de bernadette fourré la vieillerie !! 30/06/2020 21:51:18

des vrais ÉCOLOS je sais qu'il y en a, alors les gars et filles de Noyant, Vernantes, Vernoil il est temps de vous remuer une place à prendre pour remplacer Taugourdeau, moi je suis beaucoup vieille mais ECOLO j'étais et sur le terrain pas le cul sur une chaise, les godasses dans les décharges !!!!!, alors on se remue SVP un écolo ou une à l'assemblée c'est bon à prendre pour défendre notre planête en grande souffrance



Commentaire de On verra... 01/07/2020 13:35:21

En attendant, ce n'est pas demain que les écolos auront mon vote. Quand on s'associe à Fi et Pc pour gagner une élection, il n'y a pas de quoi être fier. Quand on sait que Fi est encore poursuivi pour abus de confiance et recel, il ne faut vraiment pas avoir de vraies valeurs morales.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI