Saumur. Des commerçants du marché mécontents de la nouvelle organisation

Crise sanitaire oblige, la municipalité a réorganisé la disposition des emplacements des commerçants non sédentaires. Sabrina Girault Présidente des Commerçants des Marchés de France de Maine- et-Loire reproche au maire de Saumur son manque de concertation en la matière. Elle souhaite que les attentes de commerçants qui n'ont pas travaillé depuis deux mois soient prises en considération. Voici son communiqué.


"En vertu des dispositions de l'article L2224-18 du CGCT, les déplacements de marchés doivent faire l'objet d'une consultation des représentants des organisations professionnelles intéressées. Quant au replacement des commerçants, il doit s'effectuer dans le respect des conditions fixées par l'arrêté municipal qui porte le règlement de marché. En ma qualité de présidente des marchés de France de Maine et Loire, je suis amenée à travailler avec tous les maires, quelles que soient leurs étiquettes politiques. C'est donc dans le cadre de mon mandant syndical que je souhaitais attirer l'attention sur la méthode et les conclusions discutables de Monsieur le Maire de Saumur.

En premier lieu, en rapportant ci-après, un extrait de sa lettre du 13 mai adressée aux commerçants en vue de la réouverture du marché, et précisant : « il vous appartiendra tout simplement d'accepter ou de refuser la proposition qui vous est faite, sans modification possible. » Autant dire que de consultation il n'y pas eu et qu'il a imposé arbitrairement des emplacements inhabituels aux commerçants, ajoutant ainsi une difficulté supplémentaire aux difficultés conjoncturelles provoquées par la crise sanitaire. « Tout se passe normalement bien » a-t-il jugé utile de préciser dans sa communication suffisante faisant fi du mécontentement des intéressés. Aurait-il oublié qu'un grand nombre d'entre eux n'ont pu exercer leur métier depuis le 14 mars et, quelle que soit la nature des aides reçues, rien ne les préserve aujourd'hui de la menace d'un dépôt de bilan. Nombre d'entre eux poussent un cri d'alarme, expriment une détresse légitime, ignorée et méprisée par l'élu local."




Article du 19 mai 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


11 commentaires :


Commentaire de Parfois... 19/05/2020 09:24:48

Il faut savoir faire des concessions et privilégier la santé même si les emplacements attribués sont différents. Savoir changer ses habitudes et s'adapter avec bonne humeur. Le principal, c'est d'être de retour et les clients suivront.



Commentaire de Mcm 19/05/2020 14:19:55

Le principal n'étant pas pour ces commerçants ou producteurs d'être présents et pouvoir retrouver leurs clients , voire d en fidéliser des nouveaux ? Je ne pense pas que l emplacement soit une barrière à cela.



Commentaire de Superdeg 19/05/2020 17:17:32

Le Français râleur, jamais content, mais à un moment il faut prendre une décision et si ça va pas ils s'en vont, et si ça râle trop on ferme les marchés, car il faut sauver des vie le virus peut tuer! Et si ça tue les clients plus de client



Commentaire de Jackie Goulet s'est démené pour vous ! 19/05/2020 17:42:55

Jackie Goulet a fait des pieds et des mains pour que les marchés rouvrent au plus vite ! Mais vous Mme la Présidente, la couleur du pull que l'on vous offre, ne vous plaît pas ! Pourtant, le jaune va assez bien avec votre esprit contestataire !



Commentaire de Blanchard 19/05/2020 18:23:44

Lorganisation etait excellente. L'espacement des commerçants sur l'ensemble du centre donnait un sentiment d'espace et de sécurité. Nous n'étions pas les uns sur les autres et dehors plutôt qua rechercher le texte de loi qui est sans doute le mode opératoire en situation classique mais certainement pas en mode deconfinement. Article décevant madame



Commentaire de L'Helguen 19/05/2020 19:57:08

Il serait souhaitable que chaque vendeur porte un masque,ce qui n\'est pas le cas pour un marchand de fromages et les poissonniers de la rue du marché.



Commentaire de Goulet n'a fait que se mousser ! 20/05/2020 06:22:36

Arrêtons de dire que Goulet à penser au bien commun... Il a surtout penser à continuer sa campagne pour le second tour. Le reste n'est que du vent ! Quand à parler de jaune n'était-ce pas la couleur de son écharpe lors de sa défaite contre Marchand ?



Commentaire de Christian 20/05/2020 08:31:20

Pour ce qui concerne les étals déplacés, peut être qu'une affiche située à l'ancien emplacement pour indiquer le nouveau pourrait résoudre le problème non ? Je fais parti de ceux qui se réjouissent de la reprise du marché même s'il a fallu l'adapter aux contraintes de cette épidémie qui n'est pas terminée. Ce que je regrette c'est que dans cet espace, où le nombre de personnes est important et que les distances ne sont pas toujours faciles à respecter, le port du masque ne soit pas rendu obligatoire par arrêté municipal.



Commentaire de Geoffroy Chastang 20/05/2020 10:03:11

Et si c'était cette présidente qui s'était démenée auprès du Préfet pour la réouverture du marché ? Et si Jackie Goulet, comme d'habitude, avait revendiqué un succès qui ne lui appartenait pas ? Et si la crise n'excluait pas la concertation. Et si.... l'on n'était pas obliger de s'extasier devant la mise en scène d'un maire qui se lève, téléphone, va à l'école, à l'hôpital... au marché, un maire qui comme tous les maires de France. travaille... en attendant les masques!!!



Commentaire de L'urgence avant tout, les emplacements on verrra ! 20/05/2020 16:35:00

Le maire agit dans l'urgence, peut-être connaît-il vos caprices, qui ne feront que faire perdre du temps à chacun. Parfois, il faut des décisions, dans l’intérêt de tous. Qu'il ne vous en déplaise !



Commentaire de Soleil49400 24/05/2020 11:02:19

Comment peut-on se permettre de repenser une organisation d’une telle ampleur tout seul ? Sir Goulet, du haut de son château est encore loin d’avoir l’envergure d’un bon maire !!! Son manque de concertation dans tous les domaines est un reproche constant des Saumurois, pourquoi ne pas réfléchir 🤔 à changer au lieu de haïr ceux qui le dénonce ? Un peu d’intelligence !!!



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI