Saumur. Appréhender les handicaps dans le sport et apprendre à porter secours

A l'école Millocheau, entre les Ponts, à Saumur, une jeune en service civique (Agathe B.) propose aux enfants de découvrir les différents handicaps et la pratique sportive. Lors d’un atelier, la semaine dernière, les élèves ont joué au ballon avec un seul bras et une seule main.


Cette semaine, le mardi 11 février 2020, Jonathan Josse, saumurois, sportif et défenseur du handbike, est venu à l'école pour présenter les raisons de son handicap, sa rééducation, ses pratiques sportives (la Loire en vélo et le tour de France en Vélo, les triathlons). Il a également montré aux enfants comment un handicapé pouvait courir, rouler, nager via des petites vidéos d'athlètes du Handisport. Les élèves ont été captivés et lui ont posé beaucoup de questions et il a terminé en présentant son vélo de triathlète.

Une démarche globale

Cette rencontre s’inscrit dans une démarche plus globale tout au long de l'année avec une volonté de l’équipe enseignante et pédagogique d’ouvrir les élèves à l’acceptation de la différence dans tous les domaines et leur permettre également d’avoir les bons réflexes pour porter secours aux autres.
Du lundi 20 au vendredi 31 janvier 2020, lors d’un atelier, organisé par Priscrillia M. (une jeune en service civique), les élèves ont appris à téléphoner aux pompiers et aux urgences. Ils ont appris à se présenter, à donner le lieu et les détails de l'accident.
Dans les prochains ateliers, les élèves apprendront les bons gestes pour agir en cas de coupure, de brûlure, d'intoxication, de perte de connaissance, d'arrêt cardiaque, d'épilepsie.... Ces ateliers s'achèveront avec une rencontre avec les sapeurs-pompiers de Saumur.

L'APE de l'école Millocheau remercie "tous les intervenants qui participeront à ces présentations et aux jeunes en service civique pour leur engagement. "

Retour images







Article du 13 février 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI