Littérature : Le dernier né du saumuris Anthony Bussonnais en librairie le 5 février.

Anthony Bussonnais l’auteur de polar vernantais revient sur son dernier livre « un samedi soir entre amis » qui sort en librairie le 5 février prochain (relire notre article).


Cet ouvrage va au-delà du simple polar et Anthony Bussonnais offre ici une véritable réflexion sur notre société et sur ces dérives. Il évoque dans son dernier livre le racisme et la xénophobie qui imprègne parfois la société. « Je ne sais pas précisément quel a été l'élément déclencheur. Mais c'est sans doute le racisme qui est à l'origine de ce projet, le racisme latent, décomplexé, assumé. Je fais référence à ces français qui ne côtoient pas de musulmans et qui sont persuadés « d’être envahis et gangrénés. » Ce qui se passe est en fait de la pure xénophobie. Ils ont peur de ce qu'ils ne connaissent pas. Je suis parti de ce triste constat pour imagier jusqu’où pourrait aller ce désir de « purification » de la France. Quel plaisir pourraient-ils tirer de tout cela? »

Rythme et suspens

L’écriture de l’auteur vernantais est très spontanée et réaliste, ce qui rend ses histoires des plus rythmées et particulièrement haletantes. « J’écris comme je parle, sans fioritures. Et le réalisme est très présent parce que j'ancre mes histoires dans un cadre identifiable, imaginable, avec le souci du détail. Je veux que le lecteur se dise : « ça pourrait être vrai ! », « on s'y croirait !” J'ajoute un soupçon de trash, mais qui n'est pas gratuit. Il sublime le réalisme en décrivant une vérité crue. Mon univers est celui dans lequel je baigne. Pour construire mon roman, je m'inspire à la fois de mes lectures et des séries que je regarde. »



Article du 02 février 2020 I Catégorie : Culture

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI