Saumurois. ARTCHEVAL 2020 : une résidence au féminin en février et mars

ARTCHEVAL, l’événement culturel équestre à Saumur change de facette et se transforme en résidence de création avec le soutien de ses partenaires Bouvet-Ladubay et l’Abbaye Royale de Fontevraud. Les 3 artistes sélectionnées, Marion Gambin, Lou Roy et Florinda Daniel, nous proposeront à travers de leurs œuvres leur regard singulier sur le cheval et le territoire saumurois.


Sur l’impulsion de son organisateur le Comité Equestre de Saumur et de ses partenaires privilégiés, ARTCHEVAL prendra une nouvelle forme pour sa 27eme édition en proposant une résidence artistique qui aura pour objectif de partager la culture de l’équitation pratiquée à Saumur et son territoire, notamment à travers les chevaux, les hommes, femmes et enfants qui y vivent ce travail et cette passion.
Les 3 artistes sélectionnées, Lou Roy, Florinda Daniel et Marion Gambin rejoindront leurs lieux de résidences Bouvet-Ladubay à Saumur et l’Abbaye Royale de Fontevraud en février et en mars.
Elles s’y installeront pour créer des oeuvres qui présente leur regard singulier sur le cheval et le territoire saumurois. De cette immersion, naîtra une exposition collective, au Centre d’Art Contemporain Bouvet-Ladubay de la mi-octobre à début janvier 2021, où le cheval ne sera peut-être plus sujet en soi mais une aune au travers de laquelle s’exprime une vision d’un territoire indéniablement marqué par le fait équestre.
- Lou Roy : https://bit.ly/2NIPrkM
- Florinda Daniel : http://florindadaniel.com/
- Marion Gambin : http://www.mariongambin.com/
L'Exposition se tiendra du 10 octobre 2020 au 3 janvier 2021 au centre d’art contemporain Bouvet-Ladubay


Article du 21 janvier 2020 I Catégorie : Culture

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI