Maine-et-Loire. Maintien de la posture vigipirate en vue des fêtes et des élections municipales

La posture Vigipirate "automne-hiver 2019 - printemps 2020" est active depuis le 18 octobre 2019. Elle prend en considération les vulnérabilités propres à la période de la fin d’année 2019 et du début d’année 2020 et s’applique, sauf événement particulier, jusqu’au 14 mai 2020.


La préfecture de Maine-et-Loire rappelle que l’ensemble du territoire national est maintenu au niveau d’alerte « Sécurité renforcée – Risque attentat ». Dans un contexte de menace terroriste qui demeure à un niveau élevé, cette posture Vigipirate doit permettre d’adapter le dispositif de sécurité nationale pour cette période. Dans ce cadre, elle met l’accent sur : La sécurité des grands espaces de commerces, des lieux de rassemblement, tels que les marchés de Noël et les lieux de culte, marqués par une forte affluence lors des fêtes de fin d’année. Elle prend aussi en compte les élections municipales des 15 et 22 mars 2020. Tout comme la sécurité des sites touristiques et des transports publics de personnes, en particulier lors des vacances scolaires et universitaires au cours de la période considérée. La sécurité des grands évènements qui se dérouleront sur le territoire national qu’ils soient sportifs, culturels ou commémoratifs.

Rappel des consignes de vigilance

Cette posture rappelle enfin les consignes de vigilance à destination des représentants de l’autorité publique (militaires, policiers, gendarmes, surveillants pénitentiaires, douaniers, pompiers) à nouveau visé au cours des dernières semaines. De sécurité des bâtiments publics (services publics, locaux associatifs, ou politiques, écoles et universités, bureaux de vote) et des établissements de santé, médico-sociaux et sociaux. Et enfin, de protection des systèmes d’information face au risque d’attaque cybernétiques.


Article du 30 octobre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI