Routes. La RD960 passe à 3 voies entre Doué la Fontaine et Vihiers

7 500 véhicules empruntent chaque jour la RD960 entre Doué-la-Fontaine et Vihiers, dont une forte proportion de poids lourds. Afin de sécuriser et de fluidifier cette liaison, le département, en charge des routes départementales, a aménagé une zone de dépassement à trois voies.


Dans le cadre de l’aménagement de la liaison entre Cholet et Saumur, l’objectif est, au-delà des contournements de bourgs (Nuaillé, Concourson) et de la sécurisation des accès et carrefours (voies parallèles, Coudray-Montbault), de proposer des zones de dépassement. Ainsi, la réalisation d’une nouvelle section à trois voies entre Vihiers et Doué-la-Fontaine s’inscrit dans cette perspective afin de sécuriser l’itinéraire qui supporte un flux de 7 500 véhicules/j, dont 14 % de poids lourds mais aussi de fluidifier le trafic et faciliter les dépassements. Les zones de dépassement ont déjà été réaménagées en 2014 entre La Lune-de-Vaillé et Les Rochettes et ont été reprises en 2017 entre Doué-la-Fontaine et Concourson, ainsi qu’en 2018 entre Le Coq-Hardi et Le Plessis.

Plus de créneaux de dépassement

Ces différentes opérations ont permis de gagner près d’1,6 km en créneau de dépassement supplémentaire et de proposer aux usagers des zones de dépassement régulières tous les 3 km maximum. La programmation de ces aménagements s’est faite à l’occasion de travaux de renforcement de la chaussée, de 2017 à 2019. Un nouveau tronçon de 510 mètres à trois voies, entre les lieux-dits La Provenderie et Trémousseau, a été inauguré lundi 28 octobre. La zone sans possibilité de dépassement au niveau du Pont de Trémont a ainsi été ramenée à 2,8 km, alors qu’auparavant elle était de plus de 5 km dans le sens Vihiers – Doué-la-Fontaine. Cette opération a permis d’optimiser les carrefours sur la RD159 (La Provenderie) et la RD168 (La Lune-de-Vaillé). Elle s’est aussi traduite par la reconfiguration des accès riverains.

2,5 millions d'€ depuis 2014

Les travaux ont été réalisés entre le 1er mai et le 10 juillet derniers, conjointement avec le chantier de remise en état dans la traverse de Concourson pour profiter de la mise en place d’une déviation. Le montant de l’investissement, entièrement financé par le Département, s’est élevé à 890 000 € TTC, dont 280 000 € pour la mise à trois voies et la sécurisation des carrefours, et 610 000 € pour les travaux de renforcement de la chaussée. Avec les traverses de Concourson et du Pont de Trémont, le Département a consacré plus de 2,5 M€ à ce tronçon depuis 2014.


Article du 29 octobre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Ah là là...!!!.... 29/10/2019 22:59:53

Monsieur Hamon toujours très présent et disponible pour les photos, invisible et muet sur les sujets de fond (ex: foyer des Tourelles ou Yolande d'Anjou)


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI