8 novembre à Concourson sur Layon : l'histoire oubliée du canal du Layon

Le charbon de Saint Georges et de Concourson à l'origine de la création du canal dit de "Monsieur". Le service animation du patrimoine de Doué-en-Anjou vous invite le vendredi 8 novembre à Concourson-sur-Layon.

couverture livre


A cette occasion nous écouterons une présentation remarquable illustrée de plans, cartes et vues anciennes réalisée par Emmanuel Brouard. Ce jeune historien spécialiste du commerce, de la navigation et des caprices de notre grand fleuve s'est aussi intéressé à ses affluents dont fait partie le Layon qui se jette en Loire à Chalonnes. Il nous relatera l'épopée de la production du charbon sur les bords du Layon et sa commercialisation dans le grand ouest grâce à l'aménagement d'un canal autorisé par le frère du roi dit "Monsieur" au XVIIIème siècle. Fruit de plusieurs années de recherche, un livre sur le sujet vient d'être achevé. L'auteur Emmanuel Brouard nous fait l'honneur de le présenter en avant première à l'occasion de cette soirée.

Infos pratiques : Vendredi 8 novembre à 20h30, salle communale de Concourson sur Layon - Entrée libre - Pour plus d'informations : 02.41.59.71.29.


Article du 25 octobre 2019 I Catégorie : Culture

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI