Maine-et-Loire. La minorité du conseil départemental contre la réforme de l'administration fiscale

Suite à la commission permanente du 23 septembre 2019, la minorité de gauche du conseil départemental a rédigé un communiqué de presse sur la question de la réorganisation des administrations fiscales, des Maisons France Services et de l’accès aux services publics. « La Majorité du conseil départemental refuse d'appuyer une position commune. Le service public doit se moderniser mais pour mieux lutter contre les exclusions, pas l'inverse. » Indique l’opposition. Le communiqué.

Gregory Blanc , président du groupe de la minorité du Conseil départemental


« Pour un service public fiscal de proximité et de qualité

Gérald Darmanin, ministre de l’action et des comptes publics, a présenté un projet de réorganisation de l’administration fiscale dans les territoires. Cette restructuration a pour conséquences de fermer un très grand nombre de trésoreries et de supprimer plus de 5 000 emplois. En Maine-et-Loire, il n’y aura bientôt plu que sept point d’accueil. Sept lieux physiques pour un territoire grand de 7 100 km2 et avec une population de plus de 800 000 habitants.


Plusieurs administrations et instances ont déjà quitté les territoires. Si l’adaptation du service public est impérative pour toujours mieux répondre aux évolutions de la société, cette décision ministérielle accroit la distance entre les citoyens et les services discaux, au risque de renforcer le non-recours. Quid de l’accès aux services et de l’égalité des citoyens devant l’administration ? Trop d’usagers subissent déjà la fracture numérique, il est indispensable de maintenir un maillage du territoire et une présence humaine compétente et suffisante en nombre dans les services fiscaux.

Les Maisons France services pourraient être une solution. Mais cela impliquerait une présence permanente des agents du ministère des finances. Un accompagnement des contribuables et citoyens par des agents d’accueil polyvalents ne saurait être une réponse adaptée. Nous demandons, à Gérald Darmanin, la révision de la nouvelle carte des services fiscaux en Maine-et-Loire, en cohérence avec les principes fondamentaux du service public. »


Article du 25 septembre 2019 I Catégorie : Politique

 


2 commentaires :


Commentaire de Et si ! 25/09/2019 20:33:54

Et si vous nous foutiez la paix avec les impôts une bonne fois pour toutes, ce serait bien non ! Le prélèvement à la source en fonction du salaire et d'un quotient familial à définir et point barre et assez de toutes ces parlottes et délires politiciens qui durent depuis bien trop longtemps, on n'en peut plus ! ...



Commentaire de Superdeg 26/09/2019 09:16:17

Il faut juste un prélèvement à la source et supprimer tout les impôts, donc supprimer tous les centres des impôts



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI