Edito de Michel Choupauvert : Le boulanger décroissant s'oblige à fermer une journée !

Si vous lisez ces lignes, vous devez être comme moi, intéressés par la vie publique. C'est intéressant de comprendre comment la société et les idées évoluent dans un sens que chacun considère comme étant le bon... Ou pas. Cette semaine, ce n'est pas les manifestations des corporatismes contre la réforme des retraites qui m'a émue... Non, c'est la position des boulangers de "pain frais" qui viennent de remporter le droit de continuer à s'obliger d'éteindre leurs fourneaux une journée en Maine et Loire...


Incroyable ! Comment et pourquoi une corporation s'impose-t-elle une contrainte comme celle-ci ? La Fédération des boulangers vient de demander au préfet Maine-et-Loire de ne pas accéder à la demande d'une vingtaine de confrères. Le représentant de l'État a accepté au motif "Que les entreprises qui souhaitaient abroger l'arrêté n'avaient pas apporté d'éléments permettant d'établir qu'un changement de situation était nécessaire". La distorsion de concurrence avec les terminaux de cuissons qui ouvrent tous les jours n'en était pas une. Peut-être. Donc on aurait le droit de continuer à aller quotidiennement à la mie-câline chercher du pain congelé ou au supermarché, mais pas chez son boulanger préféré... Dans notre nouvelle économie, le boulanger est décroissant... C'est un comble.

Adepte d'une nouvelle économie ?

Le boulanger ne serait pas que financier. J'en suis baba. Il remettrait en cause l'idée selon laquelle l'augmentation des richesses conduit au bien-être social. Et qu'il faudrait réduire la consommation dans l'objectif de préserver l'environnement ? Pourquoi pas. Mais c'est étonnant de prendre cette position et de ne pas avoir peur de se faire dévorer par des géants comme le supermarché d'Angers qui propose désormais de faire ses courses toute la journée du dimanche. Une décision que le Géant justifie par la concurrence d'internet où les boutiques sont ouvertes 24/24 la journée du dimanche.

Je ne sais pas qui a raison. Je ne comprend pas pourquoi les Boulangers ont fait cette demande. J'ai eu l'occasion de demander à deux d'entre eux. Ils ne savaient pas non plus alors... Chacun pourrait faire comme il veut : être ouvert ou pas ? Non ?
En tous cas, je crois qu'il n'est pas arrivé le jour où je commanderai ma baguette préférée sur Amazon.

Michel Choupauvert


Article du 21 septembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


16 commentaires :


Commentaire de ADB 21/09/2019 12:41:29

Fermeture des boulangeries une fois par semaine ? Donc, vive Petain ! puisque c'est lui qui en avait décidé ainsi...



Commentaire de Levain 21/09/2019 18:56:05

Je dirais même plus : "vive pétrin" !



Commentaire de Pilou49 22/09/2019 09:44:29

Pour ma part j'ai toujours était très étonné de la fermeture des boulangeries le mercredi comme si tous les boulangers avaient des enfants en bas âge à aller chercher à l'école ... C'est passé dans les mœurs et maintenant devenu une coutume ! Pourquoi le mercredi et non pas un autre jour de la semaine qui permettrait d'avoir au moins toujours une boulangerie ouverte ? Mystère !



Commentaire de Francis Prior 22/09/2019 10:10:51

Il fut un temps où nul n'aurait même pensé qu'il était nécessaire de faire ses courses 7 jours sur 7. Que l'on pouvait commander un objet sans qu'il fut le lendemain à votre disposition. Nos désirs sont devenus le seul guide de nos actions avec la complicité intéressée des géants de la consommation. Rien ne doit freiner nos frénésies consuméristes. Et dans le même temps on manifeste pour préserver le climat comme si la vitesse n'était pas un élément majeur de la consommation d'énergie. Prenons le temps de vivre, on prend bien celui de mourir.



Commentaire de Le mercredi c'est mon jour là ! 22/09/2019 10:49:51

Le mercredi c'est mon jour là ! ... Le coiffeur il a bien son jour le lundi et même le curé il a son dimanche ! Alors !... Si ça ne vous plaît pas et bien faites les miches, avec vos femmes, le mercredi ! Signé : La Boulange.



Commentaire de 😊la boulange... 22/09/2019 11:20:59

Bah. Pourquoi interdire aux autres de travailler ? Prenez votre mercredi si vous voulez ou n'ouvrez qu'un jour par semaine ?



Commentaire de matjac 22/09/2019 11:25:09

De toutes façon vu le nombre de boulangeries sur Saumur il y en a toujours une ouverte, suffit de marché un peut, ou prendre le pain la veille....



Commentaire de Oups ! 22/09/2019 11:30:06

Oups ! Ça michetonne dur aujourd'hui sur le Kiosque ! Les "pisse-vinaigre" ne vont pas tarder à se plaindre ! ...



Commentaire de Oscar+ 22/09/2019 12:10:45

Laisdez bosser ceux qui veulent bosser 7/7.... et ceux qui ne le souhaitent pas... bossez à votre rythme !



Commentaire de Voyer JV 22/09/2019 13:00:37

Excellent sur le fond et la forme. Je n'en ai pas laissé une miette !



Commentaire de Thauvin 22/09/2019 17:30:04

Decroissance , nouvelle idée idéologique ?attention cela veut dire moins de création de richesses donc moins de revenu , d'aides sociales , de retraites , de plaisir comme le restaurant , les vacances ........Une diminution pour tous de nos niveaux de vie !!!



Commentaire de Lamiche 22/09/2019 18:01:35

Et dire qu'il y en a qui veulent bouffer l'pain des autres !!!!!!



Commentaire de Ruiz 23/09/2019 06:08:39

Ne perdons plus notre vie à vouloir la gagner Peut etre une nouvelle philosophie?



Commentaire de lionnel dugas 23/09/2019 08:04:26

Interdira t on les pompiers ,policier ,hôpitaux aussi de travailler h24.????



Commentaire de vive les bosseurs ! 24/09/2019 09:26:17

En France, pourquoi empêcher ceux qui veulent travailler ?! Ah oui, c'est vrai : sur les conseils de Pôle Emploi : "surtout ne travaillez pas de trop, sinon vous ne toucherez plus les Assedics !" On se plaint du taux de chômage et on empêche ceux qui veulent travailler ? Cherchez l'erreur ...



Commentaire de Philosophe aussi 24/09/2019 13:24:32

"Prenons le temps de vivre, nous prendrons bien celui de mourir" Pourquoi vouloir absolument travailler 7 jours sur sept? Prendre un temps de repos est quand même important. Maintenant, il faudrait aussi imposer aux grandes surfaces des jours complets de fermeture car gagner son pain sur le dos des employés et des petits commerces n'est pas loyal.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI