Maine-et-Loire. Le brame du cerf, un spectacle naturel impressionnant

De mi-septembre à mi-octobre se déroule un événement très important et remarquable pour tous les amoureux de la nature, le brame du cerf.


Ce cri rauque qui transperce la nuit est le signe du début de la période de reproduction des cerfs. Les cerfs les plus âgés se rapprochent des biches, chassent les jeunes mâles et se disputent la suprématie sur les femelles. Au bout de quelques jours, le cerf dominant arrive à imposer son autorité sur la harde de biches, à grands coups de sabots sur le sol et mouvement violent de bois. Différentes associations de chasseurs, de préservation de la nature ou encore le Parc Naturel Régional Loire Anjou Touraine, organisent des soirées pour admirer ce concert. Des temps de présentation de l’espèce se déroulent en salle puis les visiteurs sont amenés à se déplacer dans les bois pour écouter le cri du cerf.

Quelques règles à respecter

Cependant il existe quelques règles à respecter pour assister à ce spectacle. La première est la discrétion. Ces animaux sont très réceptifs aux bruits et aux odeurs, les cerfs et les biches peuvent interrompre un cérémonial qui a mis plusieurs heures à s'installer. Il est donc formellement interdit de s'approcher des zones où les comportements sont censés se produire. Pour ce faire il est recommandé de ne pas s'écarter des chemins forestiers autorisés. Ne pas tenter d’approcher les cerfs, car ces derniers peuvent s’avérer très dangereux, et enfin ne pas emmener de chien avec vous. Préférez à des sorties en solitaire, des sorties organisées par des professionnels et passionnés qui vous assureront un spectacle remarquable en toute sécurité et sans déranger les animaux. Par ailleurs certaines routes forestières peuvent être fermées exceptionnellement jusqu’au 15 octobre. Il sera donc interdit de circuler ou stationner dans ces zones. Tout contrevenant s’expose à une amende de 135 euros.

Infos pratiques : Vous pouvez vous renseigner sur ces sorties auprès du PNR Loire Anjou Touraine ou sur le site de l'office de tourisme du saumurois.


Article du 21 septembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


12 commentaires :


Commentaire de Parenthèse ou non ? 22/09/2019 10:04:20

L'assassinat des cerfs et des biches est-il mis entre parenthèse durant cette période ?



Commentaire de Airpur49 22/09/2019 18:56:15

À parenthèse ou non: ce que je regrette dans ces commentaires , c’est le peu de sens de la mesure: la chasse existe depuis que l’homme existe. La vraie ecologie, c’est le respect des chaînes alimentaires. C’est tout simplement la régulation naturelle des espèces. Aujourd’hui les cerfs et sangliers ne sont plus régulés, le jour où vous aurez un accident grave à cause de cerfs ou sangliers, sans doute changerez lus d’avis...



Commentaire de Parenthèse ou non ? 22/09/2019 21:48:07

à Airpur49 : Oui je changerais d'avis le jour ou ce seront les animaux qui réguleront les chasseurs, ce jour là peut être m'apitoierais-je sur le triste sort des chasseurs mais pour l'instant c'est uniquement sur celui des animaux en général que je m'apitoie !



Commentaire de tartarin 23/09/2019 07:55:17

Il est déconseillé de prélever un cerf en période de brame car a cette période il perd beaucoup de poids et a une odeur particulière. Mieux vaut attendre l’après brame et jusqu’à fin février ou la casse ferme.Mais certain s en moque et sous couvert de faire un beau tir ou un bracelet .



Commentaire de Airpur49 23/09/2019 08:17:25

Si vos ascendants avaient eu le même raisonnement que vous, vous ne seriez pas là à avancer de tels arguments que pour ma part je trouve totalement stupides. L’homme a dû toujours chasser pour se défendre et se nourrir: c’est ça la vraie écologie!



Commentaire de Laurent 23/09/2019 13:35:26

@Airpur49 "L’homme a dû toujours chasser pour SE DÉFENDRE et SE NOURRIR": c'est tout à fait vrai, mais pas pour le plaisir de tuer des animaux comme aujourd'hui ! Pour la régulation naturelle des espèces, la nature justement s'est toujours débrouillée parfaitement et sans l'intervention de l'homme. Laissez la faire, merci pour elle...



Commentaire de Airpur49 23/09/2019 14:45:36

À Laurent et Parenthèse ou non: je ne suis pas du tout d’accord avec vous. Vous ne voyez l’es problème que par petits bots. Vous n’avez pas une vision globale des sujets. Prenons l’exemple du puceron qui peut s’il n’est pas régulé peut dévaster vos cultures de légumes dans votre jardin ou chez les maraîchers, le bio contrôle permet de le réguler par l’apport de larves de coccinelles. À vous entendre sur le bien-être animal, lequel de ces insectes faut-il privilégier? Le puceron va souffrir, mais le plant de légume n’a t il pas le droit de vivre en bonne santé lui aussi?



Commentaire de albert d 23/09/2019 15:14:38

La regulation ne pourrait avoir lieu aujourd hui comme elle pouvait avoir lieu il y a des milliers d années.beaucoup de critères ont changés ainsi que d autres element comme l'homme par millions. Avec la nourriture accessible pour les animaux sauvages il y aurait du sanglier et cervidés a foison.



Commentaire de Laurent 23/09/2019 15:23:47

De toute façon c'est un débat sans fin entre pro et opposants à la chasse. Mais pourquoi y'aurait-il trop de sangliers et cervidés ? Parce que l'homme a supprimé leurs prédateurs naturels... ses concurrents !



Commentaire de @Airpur49 23/09/2019 17:45:40

Avec l'argument "on a toujours fait comme ça", rien n'aurait avancé dans notre société Lorsque Gutemberg a inventé l'imprimerie, ça allait enlever du travail aux moines copistes... Des exemples comme ça, on en trouve à la pelle



Commentaire de yen a marre 23/09/2019 19:45:05

bonsoir à tous, le sujet du jour n'est pas la chasse, mais bien le brame du cerf ! vous vous disputerez une autre fois ! par contre, je suis allée sur le site parce que je voudrais participer à la soirée découverte, mais les dates sont celles de la semaine dernière... Où peut-on trouver les dates pour cette semaine ou pour la semaine suivante ???



Commentaire de Airpur49 23/09/2019 19:48:55

Je ne dis pas que c’était mieux avant, je ne suis pas chasseur , pas ardent défenseur des chasseurs viandarrds. Je dis simplement que l’écologie est un sujet global et que très souvent sur le kiosque écrivent des gens qui avancent des arguments très clivants sans avoir expertise et connaissance sur le sujet traité. Ici en l’occurence, on part du brame du cerf, de profanes qui souhaitent en savoir plus, d’experts qui souhaitent partager leurs connaissances et le premier commentaire rire à boulets rouges sur les chasseurs!



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI