Longué-Jumelles. La ville sous le coup d'une vague de cambriolage

Plusieurs effractions, tentatives de vol et vols ont eu lieu durant la semaine sur la commune de Longué-Jumelles.


Cela dure depuis plusieurs jours maintenant : Tout a commencé en début de semaine au collège François-Truffaut, qui a été victime d’une effraction. Étonnamment, seulement trois extincteurs auraient été dérobés. Puis, dans la nuit du mercredi 18 au jeudi 19 septembre 2019, plusieurs véhicules, neuf exactement, ont été retrouvés vandalisés. Visiblement les malfaiteurs auraient tenté de démarrer les voitures sans la clef, car des fils du tableau de bord ont été arrachés. Une autre voiture a été retrouvée déplacée à quelques centaines de mètres de là où elle avait été garée. Enfin une dernière a été totalement subtilisée. Les forces de l’ordre ont ouvert une enquête, d’autant qu’un véhicule a été découvert le lendemain, brûlé et abandonné sur la commune de Villebernier. Dans la même nuit de cette vague d’incivilités, l’école maternelle Andrée-Boissin a elle aussi été visitée par un ou plusieurs individus. Après avoir forcé la porte d’entrée, ils sont repartis de l’établissement avec des clefs, de l’argent ainsi que de la nourriture.
Une enquête est donc ouverte.


Article du 20 septembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :


Commentaire de zorro 20/09/2019 15:03:05

Oui mais avec super mortier et sa cap il va les arrêter immédiatement



Commentaire de Cambrioleurs nouvelle génération 20/09/2019 15:33:17

Ils sont prévoyants ces cambrioleurs et prudents. Ils volent des extincteurs sans doute pour éteindre le feu de la voiture qu'ils avaient eux-mêmes brûlée;) ...



Commentaire de Longué sa craint !!! 20/09/2019 19:52:48

Ce n'est pas une grande nouvelle cela fait maintenant plusieurs années qu'à Longué sa craint !... Faudrait voir à remettre de l'ordre dans ce joli village si calme et si agréable autrefois ! Pourquoi Longué devrait-il ainsi mis à l'index ?



Commentaire de je vis a longué 22/09/2019 08:06:33

Après le centre culturel peu ètres un centre de détention baptisé Jacques Mesrine a Longué inauguration en grande pompe avec 500 détenus en politique ces facile a trouvé



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI