Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


21 et 22 septembre à Chênehutte-Trèves-Cunault : Portes ouvertes à la Colombière

La Colombière, lieu de création & résidence d’artiste à Chênehutte-Trèves-Cunault (Préban), ouvre ses portes les 21 et 22 septembre 2019 à l’occasion des Journées européennes du patrimoine, pour révéler les créations de Marie Liberos et Aurélia Frey, artistes accueillies cette année.

Marie Liberos (à droite) et Aurélia Frey


Marie Liberos, « Lune noire » (Peinture acrylique, 30 toiles sur châssis de 33 x 46 cm, 2019)
Comment connaître profondément un paysage, son histoire et sa relation à l’environnement ?
De cette question est née l’idée de la série Lune noire : Peindre tous les jours le même point de vue, au même endroit sur le même format et effectuer des relevés scientifiques quotidiens de la température de l’air et de l’eau du fleuve, de la hauteur de l’eau, de la vitesse du courant et de la vitesse du vent.
Ce travail s’est inscrit dans la temporalité de la résidence, à savoir un cycle lunaire complet en commençant à la nouvelle lune. Le souhait était une immersion dans un seul et même site des bords de Loire qui comporte une grande proximité avec les éléments vivants tels que l’eau, le vent, le soleil, la faune et la flore. Le chevalet était placé sous un saule blanc, au bord du fleuve, situé précisément au 28 rue Foulques Nerra à Préban.

Aurélia Frey, « Au fantôme dont j’emprunte les pas » (photographies)
Installée à la Colombière, Aurélia Frey se sent fascinée par la présence de Gustave Pimienta qui semble hanter l’atelier où il a vécu. Les statues restées là veillent sur les lieux. Ses poèmes, ses écrits sur l’art révèlent le personnage, ses pensées. Comme son besoin de communion avec la nature, son amour pour la poésie et l’art, et son goût pour le silence et pour l’observation qui nourrit l’imagination. On imagine ses longues et silencieuses promenades dans ce Val de Loire qu’il a élu, ses rêveries qui accompagnent le paysage et ses émotions devant l’oeuvre d’art, façade sculptée d’un manoir, fronton d’une église, tableau d’un musée…
Alors, à son tour, elle part sur ses traces, mêlant à ses rêveries les siennes. La beauté est là, la contemplation, le calme mais aussi la présence du fantôme dont elle emprunte les pas.

Découvrez leurs deux portraits vidéo en cliquant sur le lien suivant :
https://www.youtube.com/playlist?list=PLN0HPCDmd3p...

Infos pratiques : Samedi 21 septembre de 14h à 18h et Dimanche 22 septembre de 10h à 12h et 14h à 18h, La Colombière à Préban, Chênehutte-Trèves-Cunault - Entrée libre et gratuite.



Article du 11 septembre 2019 I Catégorie : Culture

 


1 commentaire :


Commentaire de C'est trés bien mais ... 11/09/2019 21:16:21

Oui, c'est très bien mais si l'on parlait un peu des trésors romains qui sont enterrés face au Prieuré de Chênehutte quand compte-t-on faire des fouilles et les mettre en valeur et ainsi attirer des touristes dans la commune ? Quant à Trèves, si beau, si calme et si envoutant pourquoi ne pas en faire un village d'artistes ?... L'agriculture intensive à perte de vue c'est bien mais il y a aussi la culture intellectuelle Monsieur le Maire (actuel...) !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI