Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Pays de la Loire. "Transports scolaires : une rentrée cahotique"

Dans le cadre l'organisation des transports scolaires, le groupe Socialiste, Ecologiste, Radical et Républicain du conseil régional des Pays de la Loire parle d'une "rentrée chaotique marquée par des dysfonctionnements, des retards et des inégalités tarifaires". Le communiqué signé Viviane Lopez, Conseillère régionale du groupe SERR.


"Malgré les assurances réitérées de la majorité régionale, la rentrée 2019 s’est déroulée dans des conditions particulièrement chaotiques pour les élèves transportés et leurs familles. Dysfonctionnements du service, retards et inégalités tarifaires sont au menu. La Région n’est pas à la hauteur des attentes des usagers. Elle s’est mise à la faute et doit désormais revenir sans tarder vers les acteurs de terrain.

La plate-forme en ligne destinée à simplifier les modalités d’inscription et de gestion du service de transport scolaire désormais géré par la Région a connu d’importants dysfonctionnements au cours de l’été, conduisant même à des interruptions du service. Plus problématique, de nombreuses erreurs d’adressage des titres de transport ont été constatées un peu partout. Dans certaines communes du Sud-Vendée, les familles n’ont pas été informées de l’heure de ramassage des enfants. Le jour de la rentrée, des collégiens ont par exemple dû attendre leur autocar pendant trente minutes, sans assurance de son passage effectif. Plus ennuyeux encore, en Loire-Atlantique, certains arrêts n’ont même pas été desservis ! Dans une commune de la Sarthe, l’absence de solution de transport adaptée au temps scolaire obligerait un collégien à patienter 1h30 devant son établissement !

Surtout, alors que la majorité régionale vantait une harmonisation tarifaire permettant de réduire le coût pour de nombreuses familles, pas un jour ne passe désormais sans que des exceptions à ce principe ne soient constatées venant battre en brèche l’argumentaire du vice-président en charge des transports, Roch Brancour.

Le coût de l’abonnement pour les familles est plus élevé dans des zones où il était inférieur avant l’harmonisation, par exemple en Mayenne. Le service est aussi plus cher pour certains élèves scolarisés en regroupement pédagogique intercommunal (RPI), qui bénéficiaient auparavant d’une prise en charge totale, en Sarthe notamment. Il est également plus onéreux pour les familles de certaines agglomérations, comme à Clisson ou encore dans les Mauges. Enfin, le coût du transport scolaire est plus important pour les familles dont les enfants sont scolarisés dans un autre établissement public que celui d’affectation au titre de la carte scolaire, même quand ces derniers disposent d’une dérogation de l’Éducation nationale… Cette situation rencontrée dans le saumurois et dont la presse s’est fait l’écho est particulièrement inéquitable : les enfants scolarisés dans l’enseignement privé – qui ne sont pas concernés par la carte scolaire – peuvent quant à eux bénéficier partout du tarif régional de base. Ces mesures viennent ainsi accroître les inégalités qui existent entre les familles ligériennes plutôt que de lutter contre.

La Région doit sortir de son habituel discours d’autosatisfaction pour reconnaître les problèmes et les inégalités qui existent et que subissent au quotidien les jeunes et leurs familles. Elle doit également prendre des décisions et procéder concrètement aux ajustements indispensables. Nous demandons donc l’organisation en urgence d’une concertation qui associe les familles et l’ensemble des acteurs concernés."


Article du 04 septembre 2019 I Catégorie : Politique

 


2 commentaires :


Commentaire de Superdeg 04/09/2019 16:53:04

Ce qu'il y a de bizarre c'est que l'opposition ne suit pas les dossiers, ou ne vont pas aux assemblées, ils auraient pu nous alerter avant car toute les organisations de rentrée sont dans des comptes rendu, faut lire, pas dormir et se réveiller à la rentrée



Commentaire de dominique dugas 05/09/2019 07:31:52

Et pour la reforme des transports sanitaire ,pas mieux.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI