Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgeuil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Montreuil-Bellay du 24 juillet au 4 août : Exposition "Apotropaïques II"

L'hôpital Saint-Jean de Montreuil-Bellay expose de nouveaux artistes du 24 juillet au 4 août. Gregor Jakubowski propose une collection d’œuvres autour du thème "Apotropaïque", entendez-ici ce qui conjure le mauvais sort.


Pour ses deux expositions estivales en Anjou Gregor Jakubowski a opté pour le choix des peintures dont le dénominateur commun est la symbolique Apotropaïque, c’est-à-dire qui conjure le mauvais sort et détourne les influences maléfiques. On retrouve cela partout dans le monde, et dans toutes les époques: en particulier dans la Mythologie Grecque, dans les Religions d’Orient ou dans le décor des Cathédrales ou des demeures Médiévales. Gregor Jakubowski a déjà exposé un peu partout dans le Monde… on peut notamment trouver ses œuvres dans des collections privées et publiques dans la plupart des pays d’Europe mais aussi en Australie, au Japon, en Jordanie, au Vatican, au États-Unis … mais surtout en France car, tout en voyageant sans cesse, il vivait à Paris pendant une trentaine d’années. Cette exposition sera également l’occasion d’observer des œuvres de l’artiste Sophie richard et de la relieuse et restauratrice Evelyne Sagot.

Qui est Gregor Jakubowski ?

Artiste en résidence et guide interprète au Manoir de Launay, l’artiste d’origine Polonaise Gregor Jakubowski, un peintre contemporain, amoureux d’art héraldique et d’art équestre, y présente ses œuvres en lien avec le thème de la fin du Moyen-Age, thème qu’il aborde lors des visites. Il y a largement influencé la nouvelle présentation muséographique du site, il fait des recherches historiques et iconographiques. Déjà en 2001 il a publié deux articles (à New York et à Cracovie) sur la grandeur de la Dynastie d’Anjou, en marge de l’exposition à l’Abbaye de Fontevraud. Gregor Jakubowski est né en Pologne ou il a étudié l’Architecture à la Politechnika Krakowska PK à Cracovie (1976-1981). Arrivé à Paris en 1981, il est entré a École Nationale Supérieure des Beaux-Arts ou il a obtenu le diplôme avec mention en 1988. Parallèlement il a suivi à Paris un stage de la restauration de tableaux anciens et icônes dans les Ateliers Saint-Gervais (1982-1987). Il a restauré des peintures pour des particuliers et pour les institutions à Paris et ailleurs en France, à Madrid, à Munich, à Malte, … II a participé à l’organisation des expositions et des manifestations culturelles en France et en Pologne, en collaboration avec des institutions et des Musées à Paris, à Cracovie, à Wroclaw et à Varsovie et avec des collectionneurs particuliers. Il a écrit des articles sur l’art et la culture dans la presse polonaise à Paris, à Cracovie, à Varsovie et à New York.

Infos pratiques : Du 24 juillet au 4 août à l’Hôpital Saint-Jean à Montreuil-Bellay. Du mercredi au dimanche de 14h30 à 18h30. Retrouvez la présentation et les coordonnées de chaque artiste sur le site de la ville de Montreuil-Bellay.


Article du 18 juillet 2019 I Catégorie : Culture

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI