Doué-la-Fontaine : Des milliers de roses attendent leurs milliers d'admirateurs (photos)

Les Journées de la Rose, c'est parti... Pendant 4 jours des dizaines de milliers de personnes vont se presser pour admirer les tableaux qu'ont réalisés les 400 bénévoles. Au-delà des chiffres, le festival qui fête ses 60 ans prend des allures Vintage pour célébrer la rose, emblème de sa capitale, Doué la Fontaine.


La balade qui vous prendra de une à quatre heures selon votre degré de passion pour la famille des rosaceae a été inaugurée ce jeudi 11 juillet. Même les non-initiés prendront plaisir à voir les objets de la collection brocante, pas comme les autres, de chez Mich’to de Saint-Georges sur Layon mis en valeur par les roses. Les amoureux eux reconnaîtront les variétés qui embaument la fraîcheur des caves cathédrales. Même si le nombre de roses produites à Doué la Fontaine est passée de 8 millions à 3.5 millions, Doué reste la capitale de la création et sait se renouveler, comme son organisation soixantenaire. "De nouvelles variétés, de nouveaux visuels, nous évoluons dans la présentation de la manifestation" a expliqué Annick Monnier, la nouvelle présidente qui succède à Jacques Travers honoré par ses pairs. "Vous vous rendez compte, en 60 ans, il n'y a eu que 2 présidents, le regretté Jean Bégault et le président Jacques Travers que nous célébrons aujourd'hui."

Toutes les femmes sont les ambassadrices cette année

C'est le parfumeur de renom Patrick Hérault qui officie à Grasse, qui est le président de la 60e édition. Pour lui, la manifestation fait partie des plus importantes de France : "Ce n'est pas une inconnue pour moi, je la connais depuis 35 ans, je suis originaire de Montreuil Bellay. J'y suis venu il y a 8 ans. Les journées de la Rose font partie des trois plus grands évènements de France, parmi lesquelles je viens trouver l'inspiration, même si dans mon travail j'utilise la Rose à Parfum qui n'est pas la même variété." Côté concours international, c'est le Néérlandais Eric Pannenborg qui officiera pour présider le jury. Enfin, pas d'ambassadrice cette année, l'actrice qui devait venir en Anjou a dû s'envoler pour un tournage à la dernière minute. "Cette année, nous avons décidé que c'était toutes les femmes qui avaient ce rôle" a-t-on expliqué lors de l'inauguration.




La nouvelle présidente Annick Monnier entoure Jean Michel Marchand, président de l'Agglo Saumur Val de Loire, le président de la manifestation Patrick Herault et celui du concours international d'art floral Eric Pannenborg.







Retrouvez notre article de présentation, toutes les infos pratiques et le programme


Article du 11 juillet 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI