Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Saumur. Avec quelques jours de retard, Geneviève Brac a pu fêter son centenaire

Résidente de l’établissement de retraite de l'Abbaye à Saumur, Geneviève Brac a fêté, mercredi 22 mai, son centenaire. Pour l’occasion, plusieurs membres de sa famille sont venus assister à cette célébration pour laquelle le personnel avait mis les petits plats dans les grands.

Geneviève Brac, 100 ans


« C’est avec quelques jours de retard que nous allons fêter votre anniversaire, madame Brac » s’excuse Gabriel Guibert, directeur de la résidence retraite de l'Abbaye. En effet, née le 16 mai 1919, c’est avec quelques jours de retard que Geneviève Brac a pu fêter ses 100 ans. Accompagnée de membres de sa famille, dont ses petits-enfants qui se sont fait photographier à ses côtés lors des prémices des festivités, de l’ensemble des résidents ainsi que du personnel, Geneviève Brac a pu célébrer ce jour de manière chaleureuse.

6 enfants et 24 petits-enfants

En guise d’ouverture de ces festivités, Gabriel Guibert, résume la vie très chargée de la centenaire : deuxième d’une fratrie de cinq enfants, c’est dans la capitale que Geneviève Brac grandira. Elle y effectuera même ses études, obtenant un doctorant en droit et son diplôme d’infirmière. C’est après ses études qu’elle rencontrera Jean : « Lors de vacances à Château-Gontier, elle rencontre Jean, lui aussi étudiant en médecine, qui deviendra son mari en 1945 ». Installés à Paris, ils auront 6 enfants qui leur donneront par la suite 24 petits-enfants. Lorsque Jean devient chirurgien à l’hôpital de Saumur, le couple s’installe rue Seigneur. Ils intègrent tous les deux la résidence de retraite de l'Abbaye durant l’année 2010. « Jean nous quittera malheureusement durant l’année 2013 », rappelle Gabriel Guibert.

Geneviève Brac n’est pourtant pas la doyenne de l’établissement

Les festivités se sont ensuite déroulées autour de musique, de gâteaux et de bulles. Habituée à recevoir la visite de membres de sa famille, c’est donc naturellement que plusieurs d’entre eux se sont déplacés pour l’évènement. Elle en a profité pour ajouter avec humour qu’elle « remercie tous les soignants de la résidence pour l’avoir emmenée jusqu’à ce chiffre symbolique ». C’est en chantant que toute la résidence lui a ensuite souhaité un joyeux anniversaire, qui ne fait pas d’elle la doyenne de l’établissement, puisqu’une autre des résidentes de l’établissement est, elle, âgée de 104 ans.


Article du 22 mai 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Belle longévité 23/05/2019 09:45:41

C'était un risque de souhaiter avec retard l'anniversaire de cette dame . Le Dr Brac avait une belle réputation dans l'exercice de la chirurgie à Saumur. Ma soeur travaillait pour lui en tant que secrétaire médicale. Elle en garde un excellent souvenir.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI