Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Elections Européennes : Tribune libre à l'UDI à propos de l'agriculture

Dans le cadre de la campagne pour les élections européennes dont le scrutin aura lieu ce dimanche 26 mai, le kiosque permet aux candidats de s'exprimer et ce avant vendredi prochain 17h. Le conseiller régional et maire de Distré, Eric Touron, candidat sur la liste UDI menée par Jean-Christophe Lagarde parle de l'agriculture.


"L'UDI est le seul parti politique qui considère que l'agriculture est une chance pour notre pays et non pas un problème!
Nous entendons défendre la PAC qui est une des politiques européennes qui fonctionne le mieux. C'est un bien commun européen qui garantit aux consommateurs une alimentation de qualité et qui assure aux producteurs un revenu minimum, même s'il reste encore des choses à améliorer.
Nous nous battrons pour une PAC juste qui prenne en compte les différents types d'agriculture (conventionnelle, raisonnées, conservation des sols ou bio) et voulons à tous prix maintenir les aides du premier pilier. Nous souhaitons le maintien de la rémunération à l'hectare et un couplage animal avec un plafond de 80.000 euros.
Les producteurs doivent récupérer davantage la valeur ajoutée de leurs produits!
Nous défendrons la diversité de nos territoires et les filières spécifiques comme la viticulture ou la pêche.
Rapprocher la fiscalité et les seuils de protection sociale entre les différents états est indispensable pour que les cochons produits en Allemagne ou en Pologne ne soient pas moins chers que ceux produits en France.
Nous proposons de lutter contre l'accaparement des terres par des pays hors de l'Europe et préserver notre auto-suffisance alimentaire.
Notre objectif est de maintenir une alimentation de qualité pour les consommateurs européens et souhaitons interdire l'importation en Europe de produits alimentaires qui auraient été traités avec des substances chimiques interdites en Europe, ceci afin de préserver la santé de nos concitoyens et de limiter la concurrence déloyale avec les puissances du reste du monde.
Notre programme comprend également l'extension du dispositif Nutriscore à l'ensemble de l'Europe. Ce dispositif testé en France permet de mieux sensibiliser les consommateurs aux risque d'obésité.
"


Article du 21 mai 2019 I Catégorie : Politique

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI