Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Élections européennes : Laurent Hamon, 61e sur la liste Les Républicains de François-Xavier Bellamy

Dernière ligne droite avant le scrutin de dimanche. Cette semaine, nous avons posé 3 questions à chacun des 3 candidats saumurois présents sur les listes : Sophie Tubiana, élue de la majorité municipale de Saumur, 47e sur la liste de la majorité gouvernementale « Renaissance » de Nathalie Loiseau, Eric Touron, maire UDI de Distré et conseiller de la majorité régionale, 41e position sur la liste UDI "Les Européens" de Jean-Christophe Lagarde et Laurent Hamon, conseiller LR de la majorité départemental, 61e sur la liste « Les Républicains » (LR) de François-Xavier Bellamy. Aujourd'hui, Laurent Hamon.


Saumur Kiosque : Quels sont pour vous les grands enjeux de cette élection 2019 ?

Laurent Hamon : "Les grands enjeux de cette élection sont de savoir quelle doit être la place de la France en Europe et quelle est l'Europe que nous voulons dans le monde globalisé d'aujourd'hui.
Est-ce que nous souhaitons voter pour des députés dont le seul objectif est de s'opposer à toute décision, et qui siègeront dans des groupes minoritaires où la voix de la France ne sera pas entendue?
Et voulons-nous une Europe qui donne une image désunie et faible ? Ou voulons-nous au contraire une Europe forte, avec des députés constructifs, qui sauront faire face aux enjeux écologiques, économiques, et de civilisation de demain."

Saumur Kiosque : Que craignez-vous : l'abstention ? La montée des extrêmes ?...

Laurent Hamon : "Les deux ! L'abstention est malheureusement un phénomène qui croit élection après élection, et notamment pour les européennes. Bruxelles parait loin dans le quotidien des français alors qu'elle agit au quotidien. Prenons l'exemple de notre département, où l'Europe, depuis les 5 dernières années, a accompagné des projets pour plus de 26 millions d'€. Pour la région des Pays de la Loire, c'est plusieurs centaines de M€ ! ce n'est pas rien il me semble.
Quant aux extrêmes, posons-nous la question de savoir pourquoi les électeurs, quand ils ne s'abstiennent pas, vont voter LFI ou pour le Rassemblement National. Pour eux, il n'y a plus d'idéal commun, qu'il soit français ou européen. On sent les oppositions entre catégories de population, on peut même parler parfois de haine et de l'envie d'en découdre. Ces votes ne cessent de progresser, et le principal objectif est de s'opposer et non d'adhérer. Cela m'inquiète oui, car lorsque l'on a la chance d'avoir un peu voyagé, on s'aperçoit que l'on a beaucoup de chance d'habiter en France ou en Europe, quel que soit son âge ou son niveau social. Ne gâchons pas cela."


Saumur Kiosque : Quel sens donner à votre présence sur cette liste, quoique votre position ne vous permettra pas d'être élu(e) ?

Laurent Hamon : "J'ai accepté d'être candidat sur cette liste car je crois profondément à l'idéal européen et à l'avenir de ses institutions, le tout dans le respect de la France et de ce qu'elle représente.
J'apprécie également notre tête de liste, Frnaçois-Xavier Bellamy, qui sait donner un nouveau visage à la politique, plus tolérant, ouvert, et à l'écoute des gens. Cela change par rapport au quotidien des chaines d'information, où beaucoup cherchent la petite phrase futile à relayer sur les réseaux sociaux.
Enfin, je veux apporter un témoignage quant à l'idée que je me fais de ma famille politique, ouverte et rassembleuse."



Article du 23 mai 2019 I Catégorie : Politique

 


3 commentaires :


Commentaire de le vote 23/05/2019 17:45:11

il est impensable de ne pas aller voter alors que les français se plaignent !!! sinon ceux qui s'abstiendront n'auront juste à fermer leur bouche ensuite !!!



Commentaire de martin green 23/05/2019 21:18:31

Très bonne synthese merci



Commentaire de brugiere jean fr 29/05/2019 21:39:05

Je ne comprends pas FX Bellamy de s'être jeté dans la mêlée au moment où ( à droite) nous ne supportons plus cette fausse droite qui nous trahit depuis 40 ans ( cf propos de Ph deVilliers ou Eric zemmour et d'autres) Nous attendions l éclatement des LR et m Bellamy ne pouvait se satisfaire d'appartenir au même gr. que mme Pecresse. Qu'aurait il pu faire au sein de ce cloaque de fausse droite ? Aujourd'hui, les résultats sont là et les juppéistes ont rejoint leur maitre progressiste - socialiste dans le plus mauvais sens du mot. Peu à peu, l'horizon s' éclaici t


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI