Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Le portrait éco hebdo. PPS Ponticelli à Saumur : pourvoyeur d'emplois

PPS est une entreprise spécialisée dans les activités de tuyauterie industrielle et de chaudronnerie pour la préfabrication et le montage sur site. Filiale de Ponticelli Frères, groupe en plein développement, l'avenir s'annonce radieux pour elle, qui possède un site basé à Saumur depuis 2009. Aujourd'hui, l'objectif est de doubler l'effectif du site saumurois en ouvrant 50 nouveaux postes. Portrait d'entreprise et d'entrepreneur.


La société Ponticelli voit le jour en 1921, sous l’impulsion de trois frères, Céleste, Bonfils et Lazare Ponticelli, insistant sur leur devise : « Union, Travail, Sagesse ». Par la suite, cette entreprise familiale a su s’imposer progressivement pour obtenir de nombreux travaux de renoms durant tout le XXe siècle. De son côté, PPS est une filiale fondée en 2008 et qui appartient à 100 % au Groupe Ponticelli Frères. 15 millions d’euros ont été investi pour créer l’outil permettant de répondre aux besoins de préfabrication de tuyauterie répondant à de fortes exigences qualité.

La sécurité, la priorité du groupe Ponticelli Frères

L’entreprise pense que ces activités industrielles peuvent s’exercer sans que personne ne se blesse. Elle est également consciente que cette volonté de n’avoir aucun accident n’est pas un objectif facile à atteindre, et cela nécessite un haut niveau d’engagement, et ce à tous les niveaux. Pour cela, il faut que chacun des collaborateurs du groupe respectent des règles qui intègrent un fort retour d’expériences. Par ce biais, l’entreprise cherche constamment à se remettre en question, à toujours améliorer son niveau de prévention, pour que la sécurité soit parfaitement respectée sur ses chantiers. Ce haut niveau de sécurité est d’ailleurs reconnu par les clients du groupe, ce dernier ayant reçu plusieurs récompenses à ce titre

Une activité forte et polyvalente

Le groupe Ponticelli Frères se montre à la fois polyvalent, mais aussi très implanté tant en France qu'à l’étranger. Fort de 3 expertises que sont l’ingénierie, la construction et la maintenance, l’entreprise est présente sur 5 marchés, celui du pétrole, de l’énergie nucléaire, l’énergie renouvelable, la chimie et l’industrie. Cette force lui a permis de s’implanter dans plus de 15 pays par le biais de 60 sites, employant au total 5 000 collaborateurs, dont 3 000 en France. Parmi ces sites, Ponticelli a choisi de s’implanter à Saumur en 2009. Fort d’un atelier équipé de 8 000 m², le site de PPS basé sur la zone Ecoparc à St Lambert des Levées est très polyvalent, puisque nous pouvons y retrouver des activités telles que le soudage, le polissage, la manutention ou encore le cintrage et la préfabrication de la tuyauterie.

Le groupe s’investit dans le saumurois, avec la volonté d’embaucher

Cette année, et 10 ans après son ouverture, le groupe Ponticelli a décidé de doubler son effectif sur le site saumurois. Et ce sont 50 postes qui sont ouverts à partir du mois de mai 2019 sur des métiers de soudeur, tuyauteur, contrôleur qualité et usineur. Ces propositions d’emploi sont accompagnées de 8 mois de formation en interne pour que des personnes en recherche d’emploi réussissent à s’intégrer au sein d’une entreprise en pleine expansion (notre article du 15/05). En effet, l’entreprise investit beaucoup pour former de nouveaux employés. 5 % de la masse salariale de l’entreprise est destiné à former ces employés débutants, et s’est même engagée auprès de 1 560 stagiaires en 2018, pour 30 000 heures de formation présentielle. Preuve est donc actée que PPS Ponticelli est une entreprise qui compte énormément sur les personnes en recherche d'emploi et d'un métier qualifié et recherché, en lien avec le développement très important de la firme dans le monde.

La formation dans les gènes du groupe

Pour Jean-Luc Favier, responsable de la formation du groupe et directeur de l'IFP (Institut de Formation de Ponticelli), la formation est dans les gènes du groupe : "L'IFP a été créé en 2008, en même temps que PPS à Saumur, pour répondre aux besoins du groupe en matière de recrutement, les formations existantes sur le marché de la formation environnantes n'étant pas satisfaisantes ou performantes pour ce qui nous concerne. D'où la nécessité de construire des programmes spécifiques. Et l'IFP, même si elle dépend totalement du groupe, déploie ses ressources localement pour être au plus proche des besoins, tant en ingénierie qu'en formateurs voir parfois en matériel." Ainsi s'est-elle lancée dans les opérations Métal Job. Une démarche partenariale avec l'antenne Pôle Emploi de Saumur, la Mission locale du Saumurois, mais également l'ex Maison de l'Emploi (devenue désormais un service de l'agglo Saumur Val de Loire) et appuyée par la Ville de Saumur, qui souhaite, par ce biais, mettre en avant la qualité de l’industrie saumuroise.

Dominique Thomann, du textile à la tuyauterie.

A 56 ans, Dominique Thomann, chef de centre de PPS Ponticelli à Saumur est originaire d'Alsace, mais dans la région saumuroise depuis 20 ans. C'est dès l'ouverture du site que ce professionnel de la filière textile à intégrer l'équipe Ponticelli, en étant nommé chef du nouveau centre PPS de Saumur. « Quoi qu'ayant un bac F1 (N/D.L.R. Construction mécanique) et un DUT de Génie mécanique, j'ai débuté ma carrière dans le secteur de l'industrie textile, en tant qu'ingénieur produit, puis en tant que directeur de production. Mon métier m'a appelé à voguer du nord au sud de la France, puis à l'Ouest et la région saumuroise. C'est en 2008 que j'ai accepté l'offre du groupe Ponticelli, c'était pour moi une opportunité pour m’investir durablement dans le Saumurois où j'étais établi. Et puis, je souhaitais sortir du monde de la grande distribution. Intégrer Ponticelli me permettait de revenir à ma formation initiale mécanique. Pour le groupe, c'était intégrer un œil neuf dans le secteur de la tuyauterie industrielle. Ma formation au sein du groupe s'est donc faite au quotidien, sur le tas, entouré d'ingénieurs de métiers. Mais, sur le nouveau site de Saumur, mon rôle était surtout de coordonner les services afin que cela fonctionne dans les meilleures conditions possibles. » Ainsi en 2008, ils n'étaient que 2 personnes mobilisées lors de l'ouverture de PPS à Saumur, un ingénieur soudeur et Dominique Thomann. Leur mission : recruter et former des équipes au service du client unique qu'était EDF pour La centrale nucléaire de Flamanville, en matière de préfabrication de tuyauterie. Cela a duré 6 ans. En 2013, tout en gardant l'activité de préfabrication de tuyauterie avec 50 salariés, une nouvelle orientation a été donnée à la filiale saumuroise : le recrutement et la formation de personnels mobiles sur les métiers sous tension que sont le soudage, l'usinage ou encore le contrôle qualité. « Depuis 2013, l'IFP s'est beaucoup impliqué sur notre site saumurois, tant pour former aux gestes en atelier qu'aux attitudes sur les chantiers extérieurs. Entre 2013 et aujourd'hui, ce ne sont pas moins de 6 Métal Job qui ont été déployés et nous en auront 5 en 2019. Bref, nous souhaitons doubler nos effectifs, avec un pré-requis, à savoir la grande mobilité des personnels.» (ref. notre article du 15/05/2019)


Article du 23 mai 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Jean 23/05/2019 17:32:21

Voilà de la belle industrie!


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI